Laurent Batlles : "Mes principes de jeu sont simples, vous le verrez"

Laurent Batlles : "Mes principes de jeu sont simples, vous le verrez"

Le - Anciens- Par Aymeric

Intronisé, hier, comme nouvel entraîneur de Troyes (Ligue 2), l'ancien milieu de Bordeaux, Toulouse ou encore Marseille, Laurent Batlles, a répondu à la presse pour présenter ses méthodes et ses objectifs.

Les mots majeurs du jeune coach, venu de la réserve de Saint-Étienne, via le compte Twitter de l'ESTAC :

"Je remercie le Président de me faire confiance. Je suis ravi d'être à Troyes. J'ai hâte de retrouver mon groupe et puis de commencer à travailler. (...) Lors de ma carrière de joueur, je suis venu de nombreuses fois à Troyes. Je sais ce que représente le football ici. C'est important que les supporters viennent au stade et apprécient le jeu qu'on proposera. Mes principes de jeu sont simples, vous le verrez au fur et à mesure. J'aime avoir le ballon. Le plus important pour une équipe est de ne pas courir après. J'aime aussi avoir la possession dans le camp adverse. On va maintenant beaucoup travailler sur l'effectif et sur les profils à amener au groupe. L'ESTAC a aussi remporté la Gambardella il y a deux ans et compte de bons jeunes joueurs. Je ne vais pas m'en priver.

Pour pouvoir garder nos meilleurs joueurs, il faut amener de nouveaux bons joueurs, très performants, pour garantir une certaine façon de jouer. Plusieurs dossiers sont en cours. Damien Ott sera mon adjoint. Il a une forte expérience du football et va amener sa vision du jeu. On va travailler main dans la main. On se connait suffisamment pour prétendre mener à bien le projet troyen. On souhaite monter l'équipe la plus compétitive possible pour essayer d'aller battre tout le monde. Pour faire un bon championnat, il faudra imposer certaines choses, peu importe l'adversaire. Je suis très heureux et fier de faire partie de ce club. Le but est d'être le plus cohérent possible dans ce que je vais proposer aux joueurs et au club. Le projet va être basé sur l'humain. Je veux que les joueurs et toutes les parties prenantes s'identifient au maillot, au club, au public. C'est important que tout le monde soit heureux de venir au stade."

En continu