La DNCG ne dit pas 'Non' à GACP mais demande à Joseph DaGrosa de revoir ses objectifs de recettes

La DNCG ne dit pas 'Non' à GACP mais demande à Joseph DaGrosa de revoir ses objectifs de recettes

Le - Économie - Par

Alain Juppé, maire de Bordeaux et dirigeant de Bordeaux métropole, l'attendait avec impatience, avant LE vote final de la métropole, ce vendredi 28/09 ; elle est tombée.

L'Équipe rapporte, en effet, que la DNCG (Direction Nationale du Contrôle de Gestion) - devant laquelle Joseph DaGrosa et ses associés sont déjà passés le 10 septembre - ne s'oppose pas au rachat du FC Girondins de Bordeaux par le fonds d'investissement américain GACP, qui a lui mis en place un montage financier impliquant d'autres fonds venus des États-Unis.

Cependant, la DNCG pointe le fait que le business plan des Américains est trop optimiste au niveau des recettes, et invite donc General American Capital Partners à réévaluer ses objectifs financiers. Un premier bémol de taille, mais pas de nature à remettre en cause la cession de la part du gendarme financier du football français. DaGrosa va quand même devoir revoir sa copie sur un aspect important.

La DNCG ne dit pas 'Non' à GACP mais demande à Joseph DaGrosa de revoir ses objectifs de recettes

Contenu sponsorisé

En continu