L. Calippe (ex scout girondin) revient sur l'arrivée de Koscielny au FCGB

L. Calippe (ex scout girondin) revient sur l'arrivée de Koscielny au FCGB

Le - Interview - Par

Laurent Calippe est un ancien scout des Girondins de Bordeaux. Il a donné une interview au site Get Football News France.com dans laquelle il a évoqué l'arrivée de Laurent Koscielny il y a quelques jours. Un mauvais choix selon lui.

"Ce n'est pas du tout le choix que j'aurais fait. Acheter un homme de 34 ans, dépenser 5 millions d'euros pour lui, payer environ 3,3 millions d'euros par an. Pour moi, non, il n'est pas le joueur que j'aurais recruté. C'est le genre de joueur qui aurait pu aller en Chine, chercher quelque chose de plus. D'accord, il a décidé de rester en France, mais moi je n'aurais pas investi autant d'argent, si j'avais été Bordeaux, sur un 34 ans. Oui, il a beaucoup de sélections, une bonne réputation, c'est un très bon joueur. Mais ils le signent pour quatre ans et un salaire compris entre 3 et 3,5 millions d'euros par an ! Ils lui donnent 15 millions d'euros sur quatre ans !

J'aurais plutôt tenté des joueurs comme Briançon de Nîmes. Il aurait coûté 3 millions d'euros, mais il a 23/24 ans et nous aurions pu l'aider à bien progresser à Bordeaux et, dans deux ans, peut-être aller le vendre à un championnat majeur comme le championnat anglais pour un montant compris entre 8 et 12 millions d'euros. Mais nous ne vendrons jamais Koscielny ! Ils (les dirigeants bordelais, ndlr) ont dit qu'ils voulaient que le modèle bordelais soit basé sur le "trading", mais vous négociez avec des jeunes, pas des 34 ans ! Mon opinion personnelle c'est qu'ils (Hugo Varela et Eduardo Macia) l'ont fait pour attirer un grand nom pour tenter de détourner l'attention du mercato pathétique qu'ils sont en train de réaliser.

(...) Je pense que le coach Paulo Sousa souffre aussi à présent. Il ne s’attendait pas à un recrutement aussi médiocre. Regardez l’interview qu’il avait donnée pour dire qu'il voulait vite avoir des nouveaux joueurs. Et là, on commence la nouvelle saison et il n’a pas de nouveaux joueurs. Juste Koscielny. Et il a perdu Koundé ! Donc, il n’y a pas eu de progression. Juste une stagnation. Perdre Koundé et gagner Koscielny, n’est que du poste pour poste. Rien n'a été ajouté à l'équipe. Dans l’état actuel des choses, nous n’avons pas de milieu de terrain ni d'arrière gauche. Poundjé aurait dû être abandonné et Benito n'est pas capable de joueur sur tout le couloir dans une défense à 3, Lui, Mexer et Kwateng ont été pris d'abord car ils étaient libres. Mais l’arrivée de Koscielny a beaucoup calmé les choses, car elles allaient extrêmement mal avant et que sa signature est "l’arbre qui cache la forêt."

L. Calippe (ex scout girondin) revient sur l'arrivée de Koscielny au FCGB

Contenu sponsorisé

En continu