K. Djaziri : "La même année, j'ai transféré Karim au Real et Obertan à Manchester"

K. Djaziri : "La même année, j'ai transféré Karim au Real et Obertan à Manchester"

Le - Interview - Par

Sur Twitch, pour la nouvelle émission 'AS Foot', l'agent Karim Djaziri a parlé plusieurs fois des Girondins du présent (son avis... positif sur Eduardo Macia, son rôle sur le dossier Laurent Koscielny), mais aussi de quelques bordelais du passé, comme Gabriel Obertan, dont il fut l'agent.

Il raconte notamment que lorsqu'il a géré le transfert d'Obertan de Bordeaux à... Manchester United il craignait que le club anglais lui en veuille car un autre de ses clients, un certain Karim Benzema, avait lui préféré aller au Real Madrid plutôt que chez les Red Devils :

"Une anecdote de carrière d'agent ? Oui, j'en ai pleins. Mais je vais vous en donner une. La même année, je transfère Karim de Lyon au Real et Gabriel Obertan à Manchester United. Pour Karim, vous connaissez l'histoire, le choix c'était entre Manchester et le Real, les seuls clubs qu'on a laissés négocier directement avec lui, mais quand il a fallu annoncer à Sir Alex Ferguson - qui n'est pas n'importe qui - que Karim n'allait pas venir chez lui... Je n'étais pas bien, je buvais beaucoup d'eau, j'allais presque mettre le costard. Je savais que j'allais blesser Alex Ferguson, car il était 'amoureux' de Karim, ça se voyait, et comptait vraiment le faire venir. Karim allait forcément décevoir quelqu'un et moi mon travail c'était d'aller l'annoncer, alors qu'en parallèle j'étais en train de faire un coup de magie en mettant Obertan à Manchester. Je me disais que Ferguson pouvait me faire le coup de : 'Benzema n'est pas venu, donc je ne prends pas Obertan', mais ce Monsieur il a été d'une grandeur... car quand je l'ai appelé il a tout de suite compris, il m'a dit que je n'avais pas être désolé, qu'il souhaitait bonne chance à Karim. La classe internationale  ! Alors que moi, j'avais peur. Pas comme un gamin de 12 ans qui rentre avec un 0 en maths, mais presque. Alors que c'était juste par téléphone.

Finalement, j'étais tellement en sécurité que j’allais lui dire : 'Au fait, pour Obertan ?', et il m'a lui-même dit que ça ne changeait rien pour Obertan, que le lendemain il se mettait en relation avec Bordeaux etc. C'est à dire que, dans la même année, j'ai transféré un joueur au Real et un à Manchester. Mais je vous dis que je n'en menais pas large pour prendre mon téléphone et annoncer à Sir Alex Ferguson, ce monstre du foot, que Karim préférait le Real ; alors que Ferguson aimait vraiment beaucoup Karim, qu'il était venu chez lui, il s'était déplacé pour le scouter, tout seul, et il avait regardé les matches avec moi. Oui, il était vraiment 'amoureux' de lui."

Retranscriptions faites par nos soins

K. Djaziri : "La même année, j'ai transféré Karim au Real et Obertan à Manchester"

Contenu sponsorisé

En continu