Julien Bée : "On est prêts à suivre ce club, mais pas tel qu'il est en ce moment"

Julien Bée : "On est prêts à suivre ce club, mais pas tel qu'il est en ce moment"

Le - Médias - Par

Toujours dans sa longue vidéo de ce lundi, le journaliste (GOLD FM) et supporter du FCGB, Julien Bée, aussi co-auteur de livres sur l'histoire du club, rappelle ce que sont les Girondins de Bordeaux ; et ce qu'ils ne sont pas, c'est à dire ce qu'en ont fait les dirigeants depuis le rachat de 2018.

"Bordeaux, on est loin d'être le petit club que vous tentez de monter. Et en plus, en faisant ça, vous marginalisez totalement ce club, qui était monté au plus haut, vous ratez tout. Aujourd'hui, les Girondins ne représentent rien pour les jeunes du coin. Vous sortez des beaux discours pour recapitaliser sur les jeunes du coin, mais en même temps vous nous sortez un nouveau logo et des maillots qui étant totalement à l'inverse de ce qu'il faudrait faire pour une appartenance. Aujourd'hui, tout ça est fait pour l'étranger, mais concentrons-nous sur le principal : le sportif. Et là, c'est le flou total. On ne sait pas si l'entraîneur va partir ou rester, si les joueurs sont à l'aise. Ils ne peuvent pas s'exprimer, on le comprend, mais ce flou n'est pas possible. Avec aussi la DNCG... Ce n'est pas possible ! Il faut que tout cela cesse ! Et il faut du changement.

Alors j'en appelle vraiment aux dirigeants de King Street. Qu'ils parlent, qu'ils viennent s'exprimer dans la presse, dire pourquoi ils continuent dans cette voie-là et qu'on sache, surtout, où on va. Car pour l'instant, c'est le grand, grand flou artistique. Ces derniers temps, je ne vis pas bien les choses : chaque jour une nouvelle info, faisant mal au cœur des supporters. Ce n'est plus possible ! Ce club est légendaire, il doit le redevenir, rester au plus haut du football français. Donc il est temps de prendre des décisions. Ce club, on l'aime, on est prêts à le suivre, mais pas tel qu'il est en ce moment et tel qu'il va devenir, ou que vous voulez qu'il devienne. Ce club doit rester ce qu'il est, un patrimoine du foot français, un club familial, qui a toujours dégagé des valeurs exceptionnelles. Et il doit le rester. Pour résumer : appuyez-vous sur des gens qui connaissent l'histoire, des anciens joueurs comme Gernot Rohr, Alain Giresse, Marius Trésor... Faites en sorte que ces gens soient autour de vous, vous guident, car ils vous diront comment faire pour que ce club reste ce qu'il est. Alors, aussi, je pense qu'il est temps que Monsieur Longuépée et Monsieur Thiodet quittent leurs fonctions et qu'on reparte sur de nouvelles bases."

Retranscriptions faites par nos soins

Julien Bée : "On est prêts à suivre ce club, mais pas tel qu'il est en ce moment"

Contenu sponsorisé

En continu