Manu Lonjon : "On ne voit pas de choses positives, ni comment s'en sortir"

Manu Lonjon : "On ne voit pas de choses positives, ni comment s'en sortir"

Le - Médias - Par

Parlant, encore une fois, des Girondins de Bordeaux, dans son émission 'Manu Time' (sur sa chaîne Twitch), le journaliste Manu Lonjon exprime à nouveau sa tristesse quant à la situation actuelle d'un FCGB en crise à tous les niveaux

"Au niveau de la communication, tu as l'impression que la direction ne t'écoute pas, ne te respecte pas, n'en a rien à foutre de toi. Plein de choses te permettent, pourtant, de te mettre bien avec les supporters, et des choses importantes pour eux, mais là, une telle animosité s'est créée que quoi que Longuépée fasse, aujourd'hui, ce sera jugé négativement. Si Longuépée te dit qu'il fait beau, des gens te diront que non... C'est dommage, car ce club de Bordeaux ce n'est pas n'importe quoi.

(...) Il y a le logo, oui, mais au-delà de ce nouveau logo les supporters disent ne plus vouloir parler avec Frédéric Longuépée, et le fonds d'investissement il dit qu'il sera PDG... (...) Maintenant, ce club est obligé de fermer en partie les tribunes tellement le stade est vide, les supporters détestent le board, les finances sont catastrophiques... Alors, même si le club de Bordeaux il représente toujours quelque chose, on ne voit pas de choses positives, ni comment s'en sortir. Si la Ligue 2 ce serait mieux ? Je ne sais pas... (...) Là, Bordeaux va déjà devoir passer, le 16 juillet, devant la DNCG. Et ce sera compliqué, car on sait que Longuépée sera attendu."

Retranscriptions faites par nos soins

Manu Lonjon : "On ne voit pas de choses positives, ni comment s'en sortir"

Contenu sponsorisé

En continu