Joe DaGrosa : "C'était l'intérêt du club et des fans de nous séparer"

Joe DaGrosa : "C'était l'intérêt du club et des fans de nous séparer"

Le - Interview - Par

Sa conseillère en communication, Caroline Thiebaut, dit être sans nouvelles de lui, mais Joseph DaGrosa, désormais ex actionnaire (minoritaire mais gestionnaire) des Girondins de Bordeaux, via son fonds GACP, a parlé de cette situation qui a vu King Street racheter les parts (13.4%) de General American Capital Partners et récupérer le FCGB à 100% pour en assurer seul la gestion.

C'est rapporté par NBC, relayant Pro Soccer Talk :

"Comme nous l'avons annoncé publiquement, avec King Street, on se basait sur des différences irréconciliables concernant la gestion et les opérations du club. Nous pensions donc que c'était le meilleur intérêt du club et de ses fans de nous séparer. Les deux parties, GACP et King Street, ont reconnu qu'avoir autant d'incertitude quant à la façon dont le club allait fonctionner à l'avenir n'était dans l'intérêt de personne, et nous avons donc décidé de faire de notre mieux pour nous séparer à l'amiable, ce que nous avons fait. Mais je souhaite à l'équipe uniquement du succès pour l'avenir."

Et l'avenir de GACP dans le monde du sport ? DaGrosa en voit encore un !

"Je confirme que j'ai eu des conversations avec le plus haut représentant de Mike Ashley, pour le club de Newcastle, des conversations très positives. Je dirais que Mike Ashley et son équipe sont beaucoup plus faciles et beaucoup plus amicaux et compétents en affaires que ce qu'on raconte. Nous parlons toujours. Je ne suis pas sûr que nous allons parvenir à un accord, mais ce n’est certainement pas à cause d'un refus d’aller de l’avant. En ce qui concerne nos autres projets, nous avons toujours maintenu que nous voulons être des acteurs du sport, en particulier du football, et nous cherchons non seulement en Europe mais en Amérique du Sud en ce moment. Les négociations sont en cours, en ce moment, avec quelques clubs, et je pense que le meilleur reste à venir pour GACP Sports."

Traductions faites par nos soins

Joe DaGrosa : "C'était l'intérêt du club et des fans de nous séparer"

Contenu sponsorisé

En continu