Jean-Pierre Papin : "J’ai débuté gardien. Ça n’a duré que 12 minutes…"

Jean-Pierre Papin : "J’ai débuté gardien. Ça n’a duré que 12 minutes…"

Le - Anciens - Par

Dans le cadre d'un entretien commun avec Pedro Miguel Pauleta, pour le compte du site officiel de la Ligue 1, l'ex buteur de Marseille et de Bordeaux, Jean-Pierre Papin, donne les qualités et caractéristiques d'un N°9 pour lui :

"Son rôle est d’être là où il faut avant les autres : ça veut dire être bien placé. Une fois que tu y es, c’est facile. Il n’y a pas beaucoup de façon d’aborder le poste. Ou tu es un finisseur, comme Pedro, ou tu as besoin d’espaces, comme moi. (...) J'ai toujours été attiré par le but, même si j’ai débuté au poste de gardien de but. Mais ça n’a duré que 12 minutes… J’avais des gants en laine et les trois premiers tirs subis ont fini au fond après avoir glissé entre mes mains. J’avais tellement honte que j’ai vite demandé le changement pour me mettre en attaque. Et je n’ai plus jamais changé de poste de toute ma vie.

(...) C’est nécessaire pour un buteur d’avoir de l’égoïsme. Le plus important pour moi c’était de marquer des buts, j’étais là pour ça, même si parfois il pouvait y avoir des petits accrochages avec des coéquipiers qui me reprochaient de ne pas assez passer le ballon. Mais généralement quand je marquais tout le monde était content, car c’était le plus souvent signe de victoire, de points pris et de prime (rires) ! (...) Pour marquer 346 buts en carrière, j’ai effectué 1,2 millions de tirs à l’entraînement, sans compter les matchs ! (...) Avec la répétition, je ne me posais même plus de question."

Jean-Pierre Papin : "J’ai débuté gardien. Ça n’a duré que 12 minutes…"

Contenu sponsorisé

En continu