J-M Larqué trouve que Bordeaux travaille bien et peut viser le haut en L1

J-M Larqué trouve que Bordeaux travaille bien et peut viser le haut en L1

Le - Médias - Par

Jeudi, sur ARL, dans 'Top Girondins', l'ancien grand milieu offensif et capitaine de l'AS Saint-Étienne dans les années 60-70 puis consultant médiatique expérimenté, Jean-Michel Larqué, a donné son opinion sur les Girondins de Bordeaux. Et elle est assez positive, avant le FCGB - ASSE de demain (J10 de la L1 version 2019-20).

"J'ai assisté au dernier match des Verts, gagné 1-0 contre Lyon, et j'ai été surpris car je faisais de Lyon mon favori bien que le match se soit déroulé à Geoffroy Guichard. Mais l'ASSE était en crise et le nouvel entraîneur, Claude Puel, n'était là que depuis 48 heures, donc je n'imaginais pas les Stéphanois faire trébucher les Lyonnais. Comme quoi, le football va très vite. Non seulement une victoire a suffi à Saint-Étienne pour aller bien mieux et une défaite a mis l'OL en grande difficulté, même si le chemin de la guérison stéphanoise est encore long.

(...) Le bon début de saison de Bordeaux ? C'est bien. C’est étonnant, mais c’est bien. La fin de saison dernière avait déjà été très compliquée pour les Bordelais et en plus le début de cette saison n’a pas été simple. Et puis, je ne sais pas ce qu’il s’est passé, mais peut-être que ce sont les fruits du travail, qui paye. En tout cas, les Girondins sont à ce jour au pied du podium et il n’y a pas que l’équipe professionnelle qui travaille bien... J’ai eu l’occasion de le dire et de m’en expliquer avec Patrick Battiston et certains responsables chez les jeunes, mais les Girondins travaillent vraiment bien. J’avais vu, la saison passée, à l’Étrat, la demi-finale de Coupe Gambardella entre les U19 de l'AS Saint-Étienne et ceux des Girondins. J'avais trouvé qu'il y avait de bons jeunes joueurs aux Girondins, donc ça travaille bien. Après, on avait l’impression, quand même, que l’équipe professionnelle était une belle endormie et que les Girondins de Bordeaux... voilà : le centre d’entrainement est beau, la ville est très belle, on y mange bien, les plages ne sont pas loin, il y a l’océan ; donc on avait l’impression que c’était une belle endormie et peut-être que Paulo Sousa réussit à la réveiller. En tout cas, il en a fait une équipe qui réussit son début de saison.

C'est encore un peu tôt pour parler d'une vraie identité de jeu, mais en tout cas tous les observateurs sont d'accord pour remarquer qu'il y a un changement ; dans le recrutement déjà, même si on en veut toujours plus - et je comprends les supporters -. Quand on voit, par exemple, la solidité de cette défense des Girondins, avec un recrutement de Koscielny qui n'y est pas étranger, ce n'est pas facile de s'en sortir pour l'adversaire. Ce qu'ils ont fait est vraiment pas mal, mais maintenant j'attends surtout des Girondins - au risque de passer pour un ancien combattant - qu'ils sortent d'autres Giresse, des jeunes du cru. Ils en ont les possibilités. Et s'ils arrivent à faire ce mix entre anciens d'expérience et jeunes de talent ils peuvent aller plus loin qu'ils ne sont allés jusqu'à présent.

Il y a quand même quelques absents de marque en ce début de saison dans notre Ligue 1. Monaco, un coup c’est oui, un coup c’est non ; par exemple. Cette saison, ça semble être non. Il y a la fragilité de l’Olympique de Marseille, aussi. Lille, c’est un point d’interrogation parce qu’ils ont perdu beaucoup de bons joueurs. Alors, pour Bordeaux, je dirais donc... pourquoi pas ? Aux Bordelais de nous démontrer que s’il y a des places à prendre, ils sont capables de les prendre ces places-là. Mais quand on voit l’effectif des Girondins, on peut se dire que c’est un effectif, quantitativement et qualitativement, qui peut absolument jouer les premiers rôles."

J-M Larqué trouve que Bordeaux travaille bien et peut viser le haut en L1

Contenu sponsorisé

En continu