J. Bée : "Si à terme vous voulez vendre le club il faut qu'il prenne de la valeur"

J. Bée : "Si à terme vous voulez vendre le club il faut qu'il prenne de la valeur"

Le - Médias - Par

En conclusion de sa vidéo du jour, pour "crier (son) désarroi" et demander à ce que les Girondins de Bordeaux changent des choses à leur tête et aussi dans leur(s) orientation(s), le journaliste, supporter et co-auteur de livres sur l'histoire du club qu'est Julien Bée insiste sur le rôle de l'actionnaire, King Street, dont il attend des actes forts :

"Je pense qu'il est temps que Monsieur Longuépée et Monsieur Thiodet quittent leurs fonctions et qu'on reparte sur de nouvelles bases. On est tous conscients qu'aujourd'hui King Street est là et ne peut pas vendre le club en l'état, mais j'en appelle, là aussi, à King Street : il faut remettre l'argent, que ce club reste en première division. De toute façon, si à terme vous voulez le vendre il faudra qu'il reprenne de la valeur, et vous avez tout intérêt, avec le porte-feuille que vous avez, à ce que ce club ne soit pas une ligne rouge dans vos intérêts. Justement, vous avez intérêt à faire en sorte que ce club reste ce qu'il est, en remettant de l'argent et en faisant en sorte qu'on reste en première division, tout en faisant un grand ménage dans le comité de direction."

Retranscriptions faites par nos soins

J. Bée : "Si à terme vous voulez vendre le club il faut qu'il prenne de la valeur"

Contenu sponsorisé

En continu