I. Jaurena : "Depuis toujours je suis engagée pour cette démocratisation"

I. Jaurena : "Depuis toujours je suis engagée pour cette démocratisation"

Le - Interview - Par

Officialisée tout à l'heure comme recrue de Bordeaux, la joueuse Inès Jaurena, milieue de terrain de 28 ans (2 sélections avec la France A) venue du Paris FC, est une personne de caractère.

Dans un portrait d'elle le mois dernier, sur CheekMagazine, afin de faire un zoom sur l'évolution du football féminin à l'occasion du Mondial 2019 en France, cette diplômée de journalisme qui a joué 4 ans aux États-Unis, retraçait son parcours.

D'abord envoyée vers... l’athlétisme, car “on (lui) a bien fait comprendre que ce n’était pas normal pour une fille de jouer au foot”, sa persévérance, son talent et son travail ont permis à la Francilienne de faire carrière dans le ballon rond.

Mais si elle reste engagée dans le monde amateur et veut s'impliquer pour aider au bon développement du football féminin, Inès Jaurena sait bien que le chemin est encore long :

“Depuis toujours je me suis engagée pour cette démocratisation en donnant le meilleur de moi-même sur le terrain. Le but est de montrer qu’il y a des femmes professionnelles dans le foot, car on est invisibles aux yeux des jeunes. Ils voient des garçons, ils voient des stars comme Neymar ou Cristiano Ronaldo. Ils ont huit ans, et les préjugés sont déjà là. Certaines petites filles nous disent parfois : 'On aimerait jouer mais les garçons nous disent qu’on n’a pas le droit'. On est là pour leur dire qu’elles peuvent atteindre notre niveau et faire mieux même car elles auront commencé avant certaines d’entre nous, et évolueront dans de meilleures structures. (...) On pourrait facilement se dire que les femmes devraient gagner autant d’argent que les hommes dans le football, mais je suis très lucide sur le fait que si les hommes gagnent autant c’est parce qu’ils génèrent beaucoup d’argent, ce qui n’est pas le cas des footballeuses actuellement.”

Work in progress.

I. Jaurena : "Depuis toujours je suis engagée pour cette démocratisation"

Contenu sponsorisé

En continu