Gustavo Poyet : "On a déjà commencé à parler de la saison prochaine, mais si le club change de propriétaire..."

Le - Mercato - Par

Toujours pas effrayé par un possible rachat des Girondins de Bordeaux, l'entraîneur Gustavo Poyet explique en conf' de presse que cela ne trouble pas, non plus, ses joueurs ; même si cela empêche le club de vraiment se projeter sur la saison 2018-19 :

 

« Les joueurs, vraiment, je sens que non, ils ne sont pas perturbés par les rumeurs d’arrivée d’investisseurs au club. On en a discuté un petit peu hier, avec tout le monde, mais pas beaucoup. Et le sentiment qu'on a c'est que si quelque chose doit se passer, on aimerait que ça aille le plus vite possible. Mais on sait que ce n’est pas possible... Alors, comme vous, on est dans l’attente. Tous. On verra ce qui se passera, tout le monde attend. Après, ce que les joueurs se disent entre eux, je ne sais pas donc je ne vais pas le dire, mais entre nous, on est dans l'attente. Comme vous. Si j'ai aussi connu ça au Betis Séville ? Nan, au Betis c'était la folie (sourire). Mais quand il y a des rumeurs comme ça, il faut attendre, c'est tout. On verra si un nouveau propriétaire arrive. Et s'il ne vient pas, ça ne change rien. D'ici là, le souci il est quand même pour le travail de certaines choses : des décisions sur l'année prochaine, la préparation, les nouveaux joueurs. On a déjà commencé à en parler, mais si ça bouge en haut dans le club on ne sait pas comment ça va se passer. Alors, sans chercher d'excuse, peut-être que cela va aussi faire aller les choses plus doucement. Mais pour l'instant, on ne peut pas trop s'avancer sur les choses de la saison prochaine, les décisions... Même si on essaye quand même de le faire. Les possibilités sont grandes, mais on attendra pour décider de la suite, selon ce qu'il se passe. »

 

Gustavo Poyet : "On a déjà commencé à parler de la saison prochaine, mais si le club change de propriétaire..."

En continu