Gernot Rohr : "Il faut laisser du temps à Josh Maja"

Gernot Rohr : "Il faut laisser du temps à Josh Maja"

Le - Interview GA - Par

Souvent cantonné au rôle de remplaçant de Jimmy Briand à la pointe de l'attaque du schéma tactique mis en place par Paulo Sousa, le jeune Josh Maja parvient malgré tout à se montrer décisif sur le peu de temps de jeu qu'il a eu depuis le début de la saison. Fort de 7 buts et 3 passes décisives, l'ancien joueur de Sunderland est, avec Nicolas de Préville, le co-meilleur buteur du FCGB cette saison.

Interrogé sur celui qui compte 1 sélection en A, Gernot Rohr, ex grand joueur puis entraîneur/dirigeant du FCGB et actuel sélectionneur du Nigeria, pense qu'il faut faire preuve de patience avec le jeune attaquant, pour qu'il puisse s'imposer aux Girondins.

Les mots de Gernot, interrogé par nos amis de l'émission radio 'Girondins Analyse' (RIG), qui ont diffusé l'entretien complet ICI :

"On doit toujours avoir un peu de patience avec les jeunes. Il faut bien doser. Il faut lui donner la chance de débuter de temps en temps. Il faut qu'il puisse apprendre, aussi, et c'est surement déjà le cas, aux côtés de Jimmy Briand à l'entraînement, qu'il voit comment se prépare un grand professionnel. Je pense que c'est un garçon qui peut beaucoup donner de son expérience à Josh Maja. Ensuite, c'est une volonté, c'est une force mentale. C'est un quotidien dur celui d'un footballeur professionnel, il faut passer par là et quel que soit le système de jeu un joueur doit s'adapter. Là vous me parlez d'un 3-4-3, je ne sais pas si c'est l'unique système que l'on peut appliquer à Bordeaux. Il y a aussi peut-être parfois d'autres choses à faire.

De toutes façons, ce sont les joueurs qui doivent dicter l'animation. On fait son schéma de jeu en fonction des qualités des joueurs que l'on a à sa disposition. Parfois, on est obligés de s'adapter à l'adversaire un petit peu. On n'a pas une équipe, je pense, ni à Bordeaux ni au Nigeria, qui permette de jouer de la même manière quel que soit l'adversaire. On adapte notre stratégie en fonction de ça, aussi. Ces deux joueurs là (Samuel Kalu et Josh Maja, ndlr), je pense qu'ils sont capables de rentrer dans un plan de jeu en 4-3-3 très simple, comme on fait au Nigéria, ou en 4-2-3-1, parce que ça laissera des espaces, ça donne à l'ailier l'opportunité de s'exprimer sur ses points forts. Aussi, l'avant-centre qui va vite, qui bouge beaucoup, qui est très mobile, a des espaces nécessaires pour reprendre les centres qui viennent des ailes. Mais je ne connais pas suffisamment l'effectif de Bordeaux pour pouvoir leur donner des conseils." 

Retranscriptions faites par nos soins

Gernot Rohr : "Il faut laisser du temps à Josh Maja"

Contenu sponsorisé

En continu