Florian Brunet : "Notre club, il est mort mardi, avec le cinéma autour de ce logo"

Florian Brunet : "Notre club, il est mort mardi, avec le cinéma autour de ce logo"

Le - Interview GA - Par

Dans notre émission partenaire, 'Girondins Analyse', ce soir, le porte-parole des Ultramarines, Florian Brunet, a (re)dit à quel point le changement de logo du club était néfaste pour le club et son image :

"Notre club, pour moi, il est mort mardi, avec tout le cinéma autour de ce logo. Officiellement, le FCGB, les Girondins de Bordeaux, les Marine et Blanc, ils n'existent plus, ou plus qu'à travers nous... Donc c'est à nous de faire revivre ce club. (...) Samedi, le rassemblement 'Nous Les Girondins', c'est le début de la renaissance. Croyons en nous, car Bordeaux c'est à part, nous sommes des supporters à part, et que cette bande d'imposteurs ne nous volera pas notre club, notre âme. Les dirigeants actuels peuvent occulter ça, s'en moquer en disant qu'ils font partie du mouvement, mais ils ne nous enlèverons pas tout ce qu'on a vécu samedi dernier ; même s'ils nous ont enlevé notre logo, notre nom et notre emblème."

Retranscriptions faites par nos soins

Florian Brunet : "Notre club, il est mort mardi, avec le cinéma autour de ce logo"

Contenu sponsorisé

En continu