Florian Brunet (UB 87) : "Que toutes les composantes du club se réveillent !"

Florian Brunet (UB 87) : "Que toutes les composantes du club se réveillent !"

Le - Ultramarines - Par

En marge du rassemblement "Nous Les Girondins", samedi, l'un des porte-parole des Ultramarines Bordeaux 87, Florian Brunet, a rappelé - avec la passion qui caractérise ces supporters et leurs leaders - le leitmotiv des UB 87 ces derniers mois... contre la direction et ses actions :

"Nous, on veut faire comprendre que Bordeaux est une ville de foot, et elle l'a prouvé dans le passé, mais que pour faire venir les gens au stade il faut une équipe digne de ce nom sur le terrain. Tout doit vraiment partir du sportif, et notre différence philosophique avec les dirigeants actuels elle est là : eux imaginent générer de l'argent en créant de l'activité hors du terrain, mais seul le terrain en générera et rien d'autre. Sauf que rien n'est fait dans ce sens et qu'il n'y a pas de projet sportif. Alors, nous, on en appelle à tout le monde ! Depuis deux ans, on se bat contre eux, et ça nous demande un travail énorme, qui vient du fond du cœur car on est totalement bénévoles, qu'on le sera toujours et qu'on a toujours été indépendants financièrement par rapport au club. Mais il faut que toutes les composantes du club se réveillent ! Depuis des mois on est alertés par les salariés, mais ils doivent se manifester, et les joueurs aussi, pourquoi pas également, car ils ont aussi été bafoués dans les enregistrements qu'on a fait passer où ça parlait d'abandon de postes car ils ne voulaient pas venir s'entraîner pendant la crise du Covid-19... Les joueurs doivent se sentir insultés par ça !

Mais même les partenaires, les supporters et la mairie de Bordeaux... Tous ceux qui aiment les Girondins de Bordeaux doivent se soulever, pour dire stop. Les Girondins de Bordeaux, c'est quelque chose de fort en nous, qui est au fond de notre cœur, de nos tripes, et y en a marre de voir ce club traîné dans la boue. Alors, aujourd'hui (samedi ; NDLR), le but c'est vraiment de montrer notre colère pour commencer la reconstruction. Au-delà du projet sportif inexistant, la cassure entre la direction et nous est irrémédiable, et on ne peut plus travailler avec la direction opérationnelle des Girondins de Bordeaux depuis septembre dernier. Alors il ne faut plus attendre pour la changer. On en appelle à tout le monde !"

Retranscriptions de la chaîne Youtube 'La Cabine à Speak' faites par nos soins

Florian Brunet (UB 87) : "Que toutes les composantes du club se réveillent !"

Contenu sponsorisé

En continu