Fausse gratuité, peu d'adhérents : "Le Cercle" du FCGB ne tourne pas rond

Fausse gratuité, peu d'adhérents : "Le Cercle" du FCGB ne tourne pas rond

Le - Économie - Par

Alors qu'il apparaît que la fameuse nouvelle politique de partenariats des Girondins de Bordeaux avec les clubs amateurs comporte 4 formules ("gratuit", 500€, 1500€ et 3000€), RMC révèle que "une trentaine de clubs" amateurs ont pour l'instant rejoint "Le Cercle" des filleuls du FCGB. Sur cette trentaine - un faible nombre, donc -, et toujours selon RMC, "80% ont choisi une formule payante". Cela fait donc... encore moins.

Par ailleurs, et comme le porte-parole des Ultramarines Bordeaux 87, Florian Brunet, l'a tweeté ce soir, "la formule à 0€ n’offre plus de places gratuites, alors que c’était le cas auparavant". Ainsi, la gratuité n'est que d'apparence.

Comme beaucoup de choses au niveau de la direction des Girondins ces derniers temps.

Le message complet de Florian Brunet :

"La grossière contre offensive est lancée. On se gargarise donc que 80% des 30 clubs qui ont adhéré acceptent de payer. Formidable, sauf que ce chiffre est ridicule. Le fond du problème est que la formule à 0€ n’offre plus de places gratuites alors que c’était le cas auparavant."

Des informations que l'on a obtenues ces dernières heures, les clubs amateurs restent en majorité mécontents (pour ne pas dire plus pour certains, beaucoup plus...) de ce nouveau dispositif des Marine et Blanc qui choque pas mal de monde.

Fausse gratuité, peu d'adhérents : "Le Cercle" du FCGB ne tourne pas rond

Contenu sponsorisé

En continu