F. Toniutti parle du retour de Sabaly et de l'idée de voir Kalu en piston

F. Toniutti parle du retour de Sabaly et de l'idée de voir Kalu en piston

Le - Interview GA - Par

Comme Paulo Sousa l'avait plus ou moins annoncé, Youssouf Sabaly est de retour dans le groupe du FCGB pour Bordeaux - Montpellier (2ème journée de Ligue 1), même s'il reste possiblement partant des Marine et Blanc d'ici la fin du mercato. L'arrière latéral international sénégalais pourrait bien être, d'après l'invité du soir de 'Girondins Analyse', Florent Toniuttti ('Vu du Banc', émission spécialisée tactique), une belle solution dans le onze bordelais actuel. Mais Florent Toniutti indique surtout qu'il aimerait voir un autre international africain jouer en tant que piston dans le 3-4-3 du coach Sousa : Samuel Kalu !  

"Sur les deux côtés, on a tellement de soucis, à droite comme à gauche, que réintégrer Youssouf Sabaly ça ne serait pas une mauvaise idée. Mais j'ai quand même encore des doutes sur sa capacité à être un piston dans le système de Sousa. Après, s'il ne trouve pas preneur d'ici la fin du mercato et qu'il repart sur une année à Bordeaux, ou au moins six mois avant de retenter encore d'aller en Angleterre, il a bien plus d'avenir, tactiquement, que François Kamano dans le système de Sousa. En plus, Kamano fait la tête depuis des mois pour partir, il n'a plus de raisons de rester, il est en fin de cycle et ce serait bien pour tout le monde qu'il parte, probablement à la Sampdoria de Gênes.

Si Kalu peut jouer en piston ? Ah oui, ça j'aime beaucoup l'idée ! Sur la droite ou sur la gauche, comme il l'a fait en sélection ou à Angers en fin de match, il peut le faire. Mais si Kalu joue en piston gauche, Benito repassera au centre de la défense, comme Koundé le faisait avant du côté droit. En fin de saison dernière, Paulo Sousa a dit qu'il avait cette idée et attendait le retour du Nigerian. Sur le côté gauche, Loris Benito - et sur ça je suis d'accord avec l'ancien recruteur des Girondins qui a parlé cette semaine - ne peut pas jouer piston dans un 3-4-3 et enchaîner les allers-retours, mais Kalu, en étant devant lui, nous permettrait de faire ça, même si ça pourrait déplacer Nicolas de Préville ailleurs sur le terrain. J'aimerais donc beaucoup voir Kalu dans ce registre, car sa qualité en un contre un peut faire mal, si les ballons arrivent bien, avec le décalage créé en amont, dès la défense. (...) Demain soir, contre Montpellier, je ne serai pas surpris si Sousa s'adapte ponctuellement à son adversaire - sauf si ça se passe merveilleusement bien et qu'il veut le garder - et contrer le 4-3-4 héraultais."

F. Toniutti parle du retour de Sabaly et de l'idée de voir Kalu en piston

Contenu sponsorisé

En continu