Eduardo Macia fait le bilan du mercato d'été et parle déjà de la suite

Eduardo Macia fait le bilan du mercato d'été et parle déjà de la suite

Le - Mercato - Par

Face à la presse, ce lundi, le 'directeur du football' de nos Girondins de Bordeaux, Eduardo Macia, a lui aussi (après le président ou encore les supporters) fait le bilan du mercato d'été 2019 du FCGB ; celui qui a frustré et agacé le coach Paulo Sousa mais que la direction assume. L'Espagnol a ensuite, déjà, évoqué le mercato de janvier 2020, où le FCGB devrait être actif.

"Pendant ce mercato, qui a été plus que compliqué mais a été un challenge pour le club, nous avons posé les fondations de l'équipe, car c'est un projet à long terme à mettre en perspective par rapport au point de départ et à ce qu'on souhaite faire pour le futur. Il fallait d'abord cibler des joueurs prioritaires pour construire sur le long terme la stratégie de l'équipe. Maintenant, dans ce projet, on doit s'améliorer et je pense qu'on en est à 75-80% de ce qu'on voulait faire. Mais ça fait partie du processus de s'améliorer.

Pour la suite, on recrutera encore, car il faut plus de renforts. Nous le savons. Mais il ne s'agit pas de juste amener des noms, mais de la qualité. Nous avons ciblé ce que l'on veut améliorer et c'est notre prochain objectif. Nous voulons prendre ce dont nous avons vraiment besoin au moment adapté. Quand vous amenez 7, 8, 10 nouveaux joueurs, c'est compliqué, il y a des problèmes parfois dans l'intégration, puis certains se plaignent. Alors je préfère prendre ce dont on manque au moment donné et travailler avec eux qu'avoir trop de joueurs. Il faut cibler. On progresse mieux comme ça. Au niveau financier, c'était compliqué, mais tout va bien par rapport à notre stratégie. On sait d'où on part, mais on sait aussi que la stratégie est à long terme, étape par étape, et qu'on va s'améliorer.

Les relations avec Paulo Sousa ? Lui et moi parlons tous les jours ensemble. Il est un entraîneur avec beaucoup d'ambitions. S'il exprime son agacement, c'est car il est passioné pour que le club réussisse. J'aime ça, je préfère ça et c'est pour ça, aussi, que son recrutement a été notre première grande décision, ma première recrue. Paulo est un très bon coach, faisant progresser tous ses joueurs, étape par étape. Pour lui, ce n'est pas facile, car il bosse dur mais essuie des critiques des supporters et de la presse. Il a la pression, car c'est le football de haut niveau. Actuellement, les choses vont assez bien, le travail de Paulo Sousa commence à payer, l'équipe est plus performante et commence à être régulière. Désormais, il faut parler, analyser, voir ce dont on manque, les postes, les profils, bien cibler les priorités ; par rapport aux moyens financiers, aussi ; pour recruter le genre de joueurs que l'on veut, de la qualité, afin de s'améliorer. On doit être précis pour trouver des joueurs amenant un plus, surtout dans le jeu offensif et le lien milieu - attaque. Mais on verra d'ici janvier."

Eduardo Macia fait le bilan du mercato d'été et parle déjà de la suite

Contenu sponsorisé

En continu