Dugarry craint "que certains utilisent la crise pour gommer leurs erreurs"

Dugarry craint "que certains utilisent la crise pour gommer leurs erreurs"

Le - Médias - Par

Sur les ondes d'RMC, dans 'Team Duga', l'ex attaquant international français des Girondins, Christophe Dugarry - qui expliquait déjà il y a quelques semaines que "les équipes qui travaillent bien comme Montpellier, Rennes ou Lille méritent d'être récompensées sportivement et financièrement, pas comme d'autres telles Saint-Étienne ou Bordeaux, qui bossent mal et ne méritent pas l'Europe" -, espère que la crise sanitaire et économique générale du Covid-19 ne va pas servir à certains clubs pour se cacher quant à leur mauvaise gestion d'ensemble.

"Il va se passer ce que je craignais ! Pour une fois j’ai eu raison (rire). Je ne voulais pas que certains présidents se servent de cette crise pour gommer toutes leurs erreurs, leurs choix de recrutements, de coaches, de gros salaires donnés à tels joueurs, de durées et prolongations de contrats. Mais c’est ce qui se passe, et surtout avec le président Eyraud, à Marseille. Car tout n'est pas la faute du coronavirus dans les soucis économiques des clubs, et médiatiquement il ne faut pas faire un procès aux joueurs ; qui ont certes parfois des gros salaires mais peuvent très bien ne pas vouloir les baisser au-delà des accords prévus pendant la crise, entre les clubs et l'UNFP notamment... Les clubs se sont mis en danger seuls, avant ce virus. Mais, comme par hasard, les trois clubs qui marronnent le plus, c’est Bordeaux, Marseille, et Saint-Étienne. Mais ceux-là, ils doivent surtout se plaindre car ils ont tous mal travaillé, depuis plusieurs mois voire plusieurs années maintenant ! Donc que les dirigeants n'essayent pas de se refaire sur le dos des joueurs."

Retranscriptions faites par nos soins

Dugarry craint "que certains utilisent la crise pour gommer leurs erreurs"

Contenu sponsorisé

En continu