OM, ASSE, FCGB : des "coupes salariales drastiques" et durables désirées ?

OM, ASSE, FCGB : des "coupes salariales drastiques" et durables désirées ?

Le - Économie - Par

Selon L’Équipe, trois clubs fragiles financièrement (Marseille, qui ferait plus que d'y penser, Sainté, et... Bordeaux sont cités) songeraient à aller plus loin ; en cette période de crise sanitaire du coronavirus ; que le chômage partiel et les baisses temporaires de salaire telles que négociées entre clubs et joueurs (UNFP) au niveau national.

Du côté de la cité phocéenne, le club marseillais voudrait que les baisses de salaires soient "définitives pour certains", et des conférences téléphoniques seraient prévues ce jour pour discuter de "coupes salariales drastiques". Le média national, qui se focalise donc sur l'exemple de l'Olympique de Marseille, car le plus concret, rajoute que "cette idée germe également dans la tête d'autres dirigeants en panique, comme à Bordeaux ou Saint-Étienne".

Réjouissant pour illustrer à quel point des clubs seraient dans le besoin de faire des économies... Dont le nôtre.

OM, ASSE, FCGB : des "coupes salariales drastiques" et durables désirées ?

Contenu sponsorisé

En continu