Des intentions, mais pas encore de temps de jeu pour Carrique et Bellanova

Des intentions, mais pas encore de temps de jeu pour Carrique et Bellanova

Le - Prêts - Par

En prêt depuis fin janvier du côté de l'Unión Deportiva Logroñés (actuel leader de son groupe de D3 espagnole), et de l'Atalanta Bergame (4ème de Serie A), les jeunes arrières latéraux du couloir droit des Girondins de Bordeaux, Thomas Carrique (20 ans) et Raoul Bellanova (19 ans), doivent pour l'instant se contenter de présences sur le banc de touche, sans jouer, et... hors des groupes.

Mais Carrique, parlant en Espagnol face aux médias, positive encore :

"Depuis mon enfance, j'aime le football espagnol, très technique. Ma décision de venir ici, ça a été rapide quand les conversations ont commencé avec le club. Désormais je suis à la disposition du coach, dans une équipe leader où je vais pouvoir m'intégrer plus facilement. (...) Je viens ici avec professionnalisme et humilité. Je vais tout donner pour ce maillot et pour atteindre les objectifs du club. J'arrive avec un engagement maximum, comme toujours"

De son côté, de retour dans son pays, l'ex milanais Bellanova, affiche toujours l'envie d'apprendre :

"Je suis assurément un latéral très offensif, j'aime vraiment attaquer les espaces, provoquer l’adversaire en un-contre-un et avoir le ballon entre les pieds. Mais je dois m'améliorer défensivement, et depuis des années le coach de l'Atalanta (Gian Piero Gasperini) a amélioré les joueurs dans mon profil, comme Conti, Hateboer, Gosens, Spiinazzola. Alors, c'est un honneur pour moi d'être dans ce grand club. Je suis l'Atalanta depuis maintenant deux ans, je n'aurais jamais attendu leur exceptionnelle croissance que j'ai vue, ou pas dans cette mesure. L'année dernière, ils se sont qualifiés en Ligue des Champions, là ils atteignent les 1/8èmes de finale, ils accomplissent des choses impensables. La force de cette équipe, c'est le groupe, le travail et la ténacité, car sur le terrain on voit qu'ils vont deux fois plus vite que les autres.

Moi, je viens là sans me donner d'objectifs (il est prêté 18 mois, avec option d'achat), mais avec beaucoup de grands espoirs, en étant très fier de travailler avec ce groupe, en pensant à donner le maximum pour être à disposition du coach quand il aura besoin de faire appel à moi. Ce club a de grands supporters, j'ai déjà joué contre eux en réserve par le passe, avec Milan, et la pression était enthousiasmante dans le stade, comme ce que j'en voyais aussi à la télé, en entendant les cris de la foule. Alors j'ai hâte de la ressentir en direct. Je salue tous les tifosi, soyez sûrs que je donnerai 150% pour ce maillot."

Traductions du site officiel de l'UDL et de la vidéo de l'Atalanta faites par nos soins

Des intentions, mais pas encore de temps de jeu pour Carrique et Bellanova

Contenu sponsorisé

En continu