Daniel Riolo : "Il faut espérer une vente de Bordeaux plutôt que l'Europe"

Daniel Riolo : "Il faut espérer une vente de Bordeaux plutôt que l'Europe"

Le - Médias - Par

Durant 'L'After Foot' de dimanche soir, sur RMC, après Paris - Bordeaux (4-3, J26 de Ligue 1), Daniel Riolo a surtout parlé du Paris Saint-Germain mais aussi, un peu, du FCGB... pour (re)dire que le sportif dans ce club n'était plus intéressant.

"Mon premier point, c'est le mauvais match du PSG, évidemment, avec un résultat pas du tout satisfaisant, ni la manière. Enfin, bref, il n’y avait pas grand-chose dans ce match. (...) Bordeaux ? Aujourd'hui, ce club est intéressant dans ce qui se passe entre Frédéric Longuépée et Paulo Sousa, mais il n’y a pas de football. Ils ne jouent pas, c’est nul, même si on peut juste dire que Pardo met un beau but... Donc ça ne sert à rien de parler de ce qu’ils font. Bordeaux n'a aucun intérêt, à part ce qui se passe en coulisses et savoir si le mec qui veut racheter le club va le racheter pour lui redonner un peu une âme. Mais sinon, il n’y a rien ! Donc ça ne m'intéresse pas.

(...) Une fois que tu as dit que le but de Pardo est beau, il n’y a rien. Au moins, Amiens (4-4, J25) a fait un vrai très bon match contre Paris, mais là Bordeaux a marqué un but magnifique ; ok, enfin ils ont surtout profité d'une cagade d'un gardien qui tire dans le cul de Pablo et d'un flottement sur corner parce qu'un mec n'était pas prêt à rentrer pendant que le blessé Thiago Silva surjouait sa comédie en sortant. Contrairement à Amiens, qui a fait un vrai truc bien, ils ont juste ramassé ce qui passait les Bordelais, en profitant du cirque parisien où Neymar est bouffi, où les joueurs poursuivent des intérêts personnels et où Tuchel n'existe même plus et n'est plus là. (...) Si la saison de Bordeaux elle est finie, sportivement ? Tout ce qu’il faut espérer pour Bordeaux, maintenant, je crois c’est qu’ils vendent le club, plutôt que l'Europe, avec une hypothétique place en Europa League moisie. Il y a tellement d'équipes qui peuvent finir 5 ou 6ème... On verra si le gars a l'oseille, maintenant."

Retranscriptions faites par nos soins

Daniel Riolo : "Il faut espérer une vente de Bordeaux plutôt que l'Europe"

Contenu sponsorisé

En continu