Christophe Dugarry : "Si Claude Bez m'a passé des savons ? Ah oui, plus d'un !"

Christophe Dugarry : "Si Claude Bez m'a passé des savons ? Ah oui, plus d'un !"

Le - Anciens - Par

En réponse à l'anecdote de Rolland Courbis sur Claude Bez qui donnait beaucoup d'importance au respect de la parole donnée quitte à prendre le risque que les joueurs signent ailleurs avant de s'engager pour de bon à Bordeaux, l'ex attaquant des Girondins, Christophe Dugarry, a raconté ses souvenirs de l'ancien grand président du FCGB multititré des années 80 :

"Oui, Claude Bez fut mon premier président. J'étais jeune à l'époque, j'étais au centre de formation, et même en pré-formation il était là. Il était attachant, oui, avec un charisme incroyable, comme quand il était arrivé à Marseille avec sa voiture... S'il m'a passé des savons ? Ah oui, plus d'un ! J'avais une mauvaise attitude en tant que jeune, je râlais auprès des arbitres. Ma coiffure qui ne lui plaisait pas ? C'est pas faux (sourire)... Alors que moi j'adorais sa moustache (rire) ! Après, ma coiffure, à l'époque, je n'avais pas vraiment le choix : je ne pouvais faire que ça (rire)."

Retranscriptions d'RMC faites par nos soins

Christophe Dugarry : "Si Claude Bez m'a passé des savons ? Ah oui, plus d'un !"

Contenu sponsorisé

En continu