C. Lepetit : "Deux voies se dessinent  : régulation et ligues fermées"

C. Lepetit : "Deux voies se dessinent  : régulation et ligues fermées"

Le - Économie - Par

Responsable des études économiques du Centre de Droit et d'Économie du Sport de Limoges, Christophe Lepetit a répondu à Sport 24 / Le Figaro. Parlant du climat économique général du sport professionnel français, et surtout du football, en cette période de crise du coronavirus, Lepetit évoque des thèmes qui concernent de plus ou moins près les Girondins de Bordeaux et leur avenir... flou ; avec une possible revente du club évoquée et un voire deux investisseur(s) intéressé(s).

"Les clubs qui n’ont soit pas de fonds propres et/ou pas d’actionnaires très solides, ou alors un actionnaire solide mais qui est tellement impacté qu’il n’aura pas la capacité d’investir, sont les profils les plus en danger. Si on recentre sur le football, les clubs qui ont fait des transferts de joueurs l’unique élément de leur modèle économique risquent de souffrir très fortement parce que le marché des transferts va être compliqué cet été et peut-être durant plusieurs périodes de transfert. (...) Il faut faire très attention entre l’urgence qu’imposent les considérations économiques et la raison que pousse à adopter la situation sanitaire. La cacophonie récente n’a pas aidé à améliorer l’image du football. (...) Si la bulle financière du football va exploser  ? Elle est en train de considérablement se dégonfler. La question c’est  : cette bulle va-t-elle se regonfler ou pas  ? Et si oui, dans quelles conditions  ? L’enjeu est de savoir si la situation est durable ou temporaire.

(...) Tous les acteurs sont durement frappés par cette crise, les conséquences vont être très importantes pour eux. Aujourd’hui, deux voies se dessinent pour sortir de cette crise  : celle d’une régulation beaucoup plus forte et beaucoup plus stricte du foot mondial, et en particulier européen. Et il y a l’autre voie, qui verrait l’apparition de plusieurs ligues fermées supranationales ou nationales qui poserait d’autres questions. J’espère qu’on optera pour la voie de la régulation globale. (...) Le sport a les moyens de sortir renforcé. Le sport professionnel a tous les ingrédients pour se réinventer et trouver un modèle beaucoup plus durable."

C. Lepetit : "Deux voies se dessinent  : régulation et ligues fermées"

Contenu sponsorisé

En continu