C. Hutteau : "Gaëtan (Laborde) supportera Bordeaux ad vitam æternam, sauf quand il jouera contre eux"

C. Hutteau : "Gaëtan (Laborde) supportera Bordeaux ad vitam æternam, sauf quand il jouera contre eux"

Le - Interview GA - Par

Mi-août, au moment du transfert de Gaëtan Laborde de Bordeaux à Montpellier, son agent, Christophe Hutteau, était invité de l'émission radio 'Girondins Analyse' (radio R.I.G). Et alors qu'un MHSC - Girondins a lieu dimanche (10ème journée de Ligue 1, entre le 4ème et le 7ème), voici ce qu'Hutteau déclarait concernant le joueur dont il gère les intérêts :

"Au départ, le choix de Gaëtan était de rester à Bordeaux puisque nous avons refusé plusieurs propositions, aussi bien en France qu'à l'étranger, et que, sans dévoiler de secret, plusieurs directeurs sportifs et coaches ont déclaré qu'ils voulaient Gaëtan. Stéphane Martin et Ulrich Ramé ont eu beaucoup de clubs prenant attache avec eux pour Gaëtan. Mais la plupart souhaitaient un prêt, ou un prêt avec option d'achat, tandis que Bordeaux et le président Martin, qui a très bien défendu les intérêts du club - me faisant même douter et m'irritant un peu, car il demandait beaucoup pour un joueur formé au club et qui n'a rien coûté -, refusaient cette idée et voulaient un transfert sec. Même Gaëtan ne le voulait pas, être prêté, car il a été prêté déjà 3 fois depuis qu'il est professionnel ; au Red Star, à Brest et à Clermont ; donc soit il restait en cas de concurrence saine et acceptait de s'arracher comme il l'a toujours fait pour s'imposer, soit il partait de façon définitive, pour grandir.

2ème but avec le MHSC pour Gaëtan Laborde, face à Paul Bernardoni et au N.O

(...) L'état d'esprit de Gaëtan par rapport aux Girondins ? Il a tourné une page, mais je dis juste que je trouve dommage que ça se termine ainsi. C'est un garçon qui vient d'avoir 24 ans, qui a marqué une cinquantaine de buts depuis qu'il est professionnel, dont une vingtaine en 70 matches - et pas que des titularisations, loin de là - avec Bordeaux, plus quelque passes décisives aussi... C'est pas mal, non ? Donc c'est dommage. Mais après, vous savez, Gaëtan n'a aucune animosité envers les Girondins de Bordeaux, que les choses soient claires. Et vous l'avez bien vu avec son message de remerciements sur les réseaux sociaux. Pour lui, c'est juste une page qui se tourne, et peut-être que c'était nécessaire pour sa progression en tant que footballeur et en tant qu'homme. Pour lui, quitter Bordeaux n'est pas un échec, c'est une étape supplémentaire, et je crois que c'est important de le préciser.

Montpellier, c'est un club très familial - sans que ce soit péjoratif, évidemment -, qui a fait l'effort pour le recruter, en sortant 5 millions d'euros plus un pourcentage à la revente - que vous me permettrez de garder secret -, et ça donne à Gaëtan le statut de joueur acheté le plus cher depuis la création du MHSC. Ce n'est pas rien tout de même, il faut l'assumer, mais je sais que Gaëtan va l'assumer, et en gardant toujours les Girondins de Bordeaux dans le cœur, sans animosité ni rancœur. Parce que c'est son club, tout simplement, et que la carrière d'un joueur de football est parfois faite comme ça. Gaëtan va aller de l'avant, se servir du passé pour faire mieux, mais il sera supporter des Girondins ad vitam æternam, sauf quand il jouera contre eux, bien entendu ! Il souhaite la meilleure saison possible à Bordeaux, n'en doutez pas ! (...) Un retour aux Girondins est-il possible un jour ? On ne sait jamais, la vie est un éternel recommencement (sourire)..."

C. Hutteau : "Gaëtan (Laborde) supportera Bordeaux ad vitam æternam, sauf quand il jouera contre eux"

En continu