Brunet : "Notre club n’est plus qu’une machine commerciale sans valeurs"

Brunet : "Notre club n’est plus qu’une machine commerciale sans valeurs"

Le - Ultramarines - Par

Ces dernières heures, une offre d'emploi (en CDI) du FC Girondins de Bordeaux, pour un poste dans le développement commercial, fait encore bondir Florian Brunet et les supporters du club - Ultramarines en tête -. En effet, à la fin du descriptif de l'offre, il est précisé : "Important : la connaissance ou la passion pour le sport ne constituent pas un critère de présélection pour le poste".

Forcément, vu que cela correspond à nouveau aux critiques faites depuis des mois par les supporters quant à une perte d’identité des Marine et Blanc (surnommés FC LinkedIN ou club de divertissement), avec un aspect sportif passant au second plan, Florian Brunet n'a pas du tout aimé.

Ses messages, sur Twiter :

"Du pipeau, du vent, du paraître, de belles paroles... Encore et toujours... Et Nicolas Florian (maire de Bordeaux) continuant de crédibiliser ces gens, un projet plus que jamais inexistant, comme à la première heure. #LonguépéeDémission.

« La connaissance ou la passion pour le sport ne constituent pas un critère de présélection pour le poste » Où s’arrêtera l’indécence ? Que vous ne connaissiez rien au foot ni aux Girondins n’est pas un problème pour y travailler... ok. Supporter l’OM est un plus aussi, non ? Notre club n’est plus qu’une machine commerciale sans valeurs, sans saveur. Que restera-t-il de l'âme de notre club lorsque ces requins s’en iront enfin ? Ces dégâts seront-ils irréversibles ? C’est malheureusement fort possible... #LonguépéeDémission

Dans le même ordre d’idée, un confrère (chef d'entreprise, ndlr) récemment me racontait sa colère. Payant une loge 30k€/an pour ses clients, il était surpris de ne pas être invité à la garden des partenaires. Il appelle le club pensant une erreur. On lui a répondu qu’il n’y avait plus de places..."

Brunet : "Notre club n’est plus qu’une machine commerciale sans valeurs"

Contenu sponsorisé

En continu