Bordeaux aurait raté Bryan Mbeumo à cause d'un appel de Ricardo non-reçu

Bordeaux aurait raté Bryan Mbeumo à cause d'un appel de Ricardo non-reçu

Le - Mercato - Par

Avant qu'il ne reste finalement à Troyes (actuel 5ème de Ligue 2, revenu dans la course à la montée) et y prolonge même d'un an (pour être mieux vendu cet été ?), le jeune ailier Bryan Mbeumo (19 ans, 8 buts et 2 passes décisives cette saison en 28 matches de championnat) était vraiment proche - comme le défenseur du Havre Harold Moukoudi, qui va aller à Saint-Étienne - d'aller à Bordeaux cet hiver.

D'après L'Équipe, le joueur, son club formateur et le FC Girondins de Bordeaux étaient d'accord sur l'idée d'une venue en Gironde, mais Mbeumo attendait de discuter avec Ricardo Gomes, qui était alors toujours le manager du club au scapulaire, afin de savoir ce qui était attendu de lui. Le coup de fil du Brésilien n'est, semble-t-il, jamais venu, et Mbeumo est donc resté joueur de l'ESTAC.

Une info qui confirme encore, comme notamment le cas du départ de Lukas Lerager (prêté avec option d'achat obligatoire au Genoa par le club sans consulter le staff), qu'entre Ricardo et la nouvelle direction ça ne collait pas et ne tirait pas dans le même sens. Car l'ex grand joueur du Paris Saint-Germain et du Benfica Lisbonne n'était pas dans le projet des repreneurs et décideurs, eux qui avaient cependant validé ce choix d'M6 pour gérer une saison de transition (vente du club actée seulement en novembre) qui sentait le sapin d'entrée vu le flou général de l'été 2018. Dans ce contexte, le départ anticipé (fin février) de celui qui était revenu en septembre, après le renvoi de Gustavo Poyet pour raisons disciplinaires et l'échec du recrutement de Thierry Henry, pour un contrat de... 8 mois, semblait donc vraiment inéluctable.

Au moins, avec Paulo Sousa, en contact depuis longtemps avec les Girondins et GACP, qui le voulait avant de reprendre officiellement le club, les choses sont plus saines et lisibles. Mais cet hiver, Bordeaux serait donc passé à côté du recrutement d'un jeune joueur offensif prometteur pour un simple quiproquo. Forcément, quand l'entraîneur choisi par la précédente direction et la nouvelle direction, ne l'ayant donc pas choisi, ne se parlent pas... Dommage.

Bordeaux aurait raté Bryan Mbeumo à cause d'un appel de Ricardo non-reçu

En continu