Bixente Lizarazu : "Je dois les féliciter (les supporters bordelais), vraiment"

Bixente Lizarazu : "Je dois les féliciter (les supporters bordelais), vraiment"

Le - Médias - Par

Dans "L’œil de Liza", un édito diffusé sur Youtube chaque semaine et où Bixente Lizarazu donne son avis sur l'actualité footballistique, l'ancien grand joueur de couloir du FCGB est revenu sur la manifestation des supporters qui s'est déroulée samedi dernier sur la place Pey-Berland. Un rassemblement ("Nous Les Girondins") salué, comme le fait que la colère ait pu s'exprimer sans débordement : 

"Il y a un agacement, une colère des supporters, qui est tout à fait légitime, sur la façon dont ce club est géré, sur le manque de visibilité du projet. Par ailleurs, malgré les demandes des supporters et des observateurs du club, on n'a pas vu un représentant de King Street s'exprimer sur le projet et sur leur volonté avec les Girondins de Bordeaux. C'est quelque chose d'inadmissible, d'incroyable, de rester dans le flou comme ça. Ce rassemblement avait pour but de montrer qu'aux Girondins il y a des passionnés, des supporters qui aiment ce club plus que tout et qui n'ont pas envie de le voir partir à la dérive. Je dois les féliciter, vraiment. Cette manifestation s'est déroulée dans de très bonnes conditions. Elle a été parfaitement encadrée, les gens ont pu exprimer leur colère et leur énervement. Mais il n'y a pas eu de problèmes ni de débordements. Il faut le souligner. En ce moment, quand il y a des manifestations, ça se passe souvent mal, donc il faut les féliciter. Les supporters se sont montrés responsables, et ils le sont depuis le début. Ils sont attachés à ce club, ils veulent qu'il garde son identité et c'est un peu ce qui nous inquiète. Ça m'inquiète aussi, j'ai joué aux Girondins et j'aimerais vraiment savoir quel est le visage de King Street. On ne le sait pas. La seule personne qui représente King Street à ce jour, c'est un président délégué, Frédéric Longuépée. A part lui, il n'y a personne pour les représenter. J'aimerai qu'ils nous disent : 'On a décidé d'investir dans le club pendant cinq ans, ou dix ans. On a vraiment de l'ambition. On a vraiment telles ambitions sportives, tels projets'. Ça je ne l'entends pas et c'est dramatique parce que ça fait plusieurs mois que les supporters s'en plaignent, qu'ils le disent. Et il n'y a strictement rien qui bouge. Cette manifestation vient donc compléter un ensemble de messages passés, mois après mois, pour en savoir plus sur la clarté du projet de King Street."

Retranscriptions faites par nos soins

Bixente Lizarazu : "Je dois les féliciter (les supporters bordelais), vraiment"

Contenu sponsorisé

En continu