Benoît Costil : "Je ne suis pas champion du monde, mais je les retrouve avec grand plaisir"

Benoît Costil : "Je ne suis pas champion du monde, mais je les retrouve avec grand plaisir"

Le - Sélections - Par

Actuellement avec les Bleus, qui jouent ce soir en Allemagne et dimanche contre les Pays-Bas, au Stade de France, le gardien et capitaine de nos Girondins de Bordeaux, Benoît Costil (31 ans, 1 sélection en A), est même numéro 2 dans les 3 gardiens de la liste, du fait des blessures d'Hugo Lloris et Steve Mandanda.

Avec son homologue Benjamin Lecomte (Montpellier), dont c'est le premier appel avec la France, Costil est le seul à ne pas avoir été dans les 23 champions du monde de cet été (il était... réserviste). Malgré ça, et contrairement à Lecomte, l'ancien du Stade Rennais connait le groupe France, notamment pour avoir été gardien N°3 dans la liste de Didier Deschamps pour l'Euro 2016.

Ainsi, il se permet de chambrer quand on lui fait remarquer qu'il n'est 'pas comme les autres' joueurs :

« T’es pas champion du monde toi (au journaliste, NDLR) ? Tu ne te sens pas champion du monde ? Car c’est le tout pays qui est champion du monde (rires). (...) J’ai participé à beaucoup de rassemblements sur ces dernières années. Mais voilà, je ne suis pas champion du monde ! Après, je les retrouve avec grand plaisir. Je suis content d’être là. »

Le site de 20 Minutes, qui rapporte les propos de Costil indique aussi que le N°1 des Girondins devrait tout de même, comme Lecomte, pouvoir toucher la Coupe du Monde et qu'il pourrait aussi, en alternance avec Alphonse Areola (Paris, 0 sélection, mais champion du monde...) qui jouerait en Allemagne, avoir une sélection de plus (sa 2ème donc) lors du France - Pays-Bas de ce dimanche 9 septembre.

Benoît Costil : "Je ne suis pas champion du monde, mais je les retrouve avec grand plaisir"

Contenu sponsorisé

En continu