D. Deschamps : "Benoît (Costil) a retrouvé un bon niveau et on le connait bien, son appel est logique"

D. Deschamps : "Benoît (Costil) a retrouvé un bon niveau et on le connait bien, son appel est logique"

Le - Sélections - Par

Avant les matches en Allemagne et contre les Pays-Bas, Benoît Costil, gardien et capitaine des Girondins de Bordeaux, a profité de la blessure de Steve Mandanda (Marseille) pour revenir dans les 23 du groupe France et de celle d'Hugo Lloris (Tottenham) pour passer numéro 2, derrière Alphonse Areola (Paris) et devant le nouvel appelé, Benjamin Lecomte (Montpellier).

Pour Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus champions du monde 2018 en Russie, si Costil n'était pas dans les 23 du Mondial (il était 'numéro 4' et donc réserviste), l'ancien rennais de 31 ans, comptant 1 sélection en A, reste un joueur légitime pour être dans sa liste :

"Benoît était avec nous à l’Euro. Il a l’habitude d'être dans ce groupe. Il a déjà repris avec les Girondins. Ça a été un peu compliqué sur les deux premiers matches, même s’ils jouent beaucoup de matches avec les qualifications pour la Ligue Europa, mais il a retrouvé un bon niveau, celui où il doit être. Après, quand on est gardien de but, on peut avoir des moments plus difficiles qui sont liés aussi aux joueurs de champ, au reste de l'équipe. Mais voilà, Benoît on le connait, on le connaît bien même, puisqu’il est venu très souvent avec nous. Et par rapport à l’absence de Steve Mandanda pour blessure, c’était tout à fait logique qu’il soit appelé d’abord pour rejoindre le groupe."

D. Deschamps : "Benoît (Costil) a retrouvé un bon niveau et on le connait bien, son appel est logique"

En continu