Benoît Costil : "Je ne cherche plus à essayer de comprendre"

Benoît Costil : "Je ne cherche plus à essayer de comprendre"

Le - Réactions - Par

Comme l'ancien portier bordelais Gaëtan Huard (et comme bien d'autres), le gardien de but et capitaine des Girondins de Bordeaux, Benoît Costil, passée son analyse générale du match, a du mal à comprendre le penalty qui a été sifflé, hier, contre le FCGB, battu 1 à 0 à Paris en Ligue 1 (24ème journée).

Et les penaltys, l'ancien rennais ne peut pas tous les arrêter... 

"J’ai posé la question à l’arbitre. Dans le car, ils (les arbitres chargés du VAR) lui ont dit que ce n’était pas nécessaire de revoir l’action. Je ne cherche plus à essayer de comprendre" peste Costil, dans des propos rapportés par L'Équipe.

SUD OUEST complète avec d'autres propos : "Je l’ai dit en toute tranquillité à Monsieur l’arbitre (Ruddy Buquet), « Il est très, très, très généreux, ce penalty ». Apparemment, dans le bus, on lui a dit que ça ne nécessitait pas de revoir l’action. Je ne suis pas convaincu de ça mais les arbitres ont toujours raison."

Benoît Costil : "Je ne cherche plus à essayer de comprendre"

En continu