Alou Diarra redonne les raisons de son départ du FCGB pour l'OM et de celui de Yoann Gourcuff à l'OL

Alou Diarra redonne les raisons de son départ du FCGB pour l'OM et de celui de Yoann Gourcuff à l'OL

Le - Anciens - Par

Maintenant qu'il y a "prescription" et qu'il n'est plus joueur, commençant même humblement une carrière d'entraîneur (il est actuellement adjoint chez les U19 du RC Lens), Alou Diarra est cash à propos de son passé sur le terrain... et des coulisses. L'ancien récupérateur (et, sur la fin, capitaine) des Girondins de Bordeaux entre 2007 et 2011 est ainsi revenu, à l'antenne d'ARL, dans l'émission 'Top Girondins', sur son départ du FCGB pour Marseille et celui de Yoann Gourcuff pour Lyon, respectivement en 2011 et 2010.

"Cela n'a pas été une décision simple de quitter Bordeaux pour Marseille, ni une transition facile de passer d'un club à l'autre, surtout avec la rivalité entre les deux clubs, notamment côté bordelais. Mais malgré tout l'amour que j'ai pour les supporters, la ville et ce club des Girondins - qui m'avait marqué dans son ensemble -, j'ai fait un choix sportif, pour jouer la Ligue des Champions, ce que Bordeaux ne m'offrait plus. C'était uniquement ça. Mais Bordeaux m'a beaucoup donné, avec beaucoup de titres, et dans une ambiance familiale. Une très belle histoire !

(...) Le départ de Yoann à Lyon ? Il n'avait pas vraiment envie de partir, à l'époque. Son choix premier était même de rester, je pense, donc il est parti un peu à contrecœur, car il était parfaitement adapté et heureux au club des Girondins et à Bordeaux. Mais on va dire qu'il a été contraint à partir car il y avait eu des paramètres qui faisaient que ça arrangeait toutes les parties. Après, Lyon et Bordeaux ce sont des clubs différents à tous les nouveaux, et il ne s'est pas adapté. Même les villes... Et puis il a connu des blessures. C'est dommage. Mais vu son talent, son prix de transfert (22M€, NDLR) était logique. Il avait tout pour réussir. Rien, à redire sur ça !"

Alou Diarra redonne les raisons de son départ du FCGB pour l'OM et de celui de Yoann Gourcuff à l'OL

Contenu sponsorisé

En continu