Alain Juppé : "Monsieur DaGrosa a une empathie pour Bordeaux et s'il s'engage c'est pour réussir"

Alain Juppé : "Monsieur DaGrosa a une empathie pour Bordeaux et s'il s'engage c'est pour réussir"

Le - Vente des Girondins - Par

L'audition de Joseph DaGrosa (GACP) par les élus de Bordeaux Métropole a donc eu lieu, ce jeudi, à 18H. Suite à cela, Alain Juppé, maire de Bordeaux et président de la Métropole, a pris la parole en conférence de presse, à la veille du vote des élus métropolitains pour conclure la cession du club des Girondins de Bordeaux entre M6 et le fonds d'investissement General American Capital Partners.

Juppé a affirmé avoir eu "La démonstration que les garanties étaient présentées (...) de nature à rassurer la Métropole" sur le paiement du loyer annuel du stade (3.85M€ par an). Il continue en déclarant : "J'estime être en mesure, demain, de proposer au conseil métropolitain d'accepter, à main levée, la lettre d'intention du repreneur". Rappelant, ensuite que : "Le club appartient au patrimoine de Bordeaux, donc il est légitime que nous nous soyons intéressés à sa pérennité", Juppé retient "Une empathie pour la ville de Bordeaux et le club de la part du repreneur, car si Monsieur DaGrosa s'engage c'est pour réussir". Alain Juppé termine en disant : "Il y a certes des inquiétudes, forcément, mais je pense que nous n'avons pas le droit, ni de raison(s), de nous opposer à cette reprise".

Alain Juppé : "Monsieur DaGrosa a une empathie pour Bordeaux et s'il s'engage c'est pour réussir"

En continu