A. Deveseleer : "Un retour d'Emiliano Sala ? On s'était posé la question"

A. Deveseleer : "Un retour d'Emiliano Sala ? On s'était posé la question"

Le - Anciens - Par

Après Marcelo Vada, père de son ami d'enfance Valentin Vada et aussi un de ses formateurs, c'est Alain Deveseleer qui parle d'Emiliano Sala. L'ancien directeur général des Girondins de Bordeaux entre 2000 et 2019 se souvient d'Emi, qui a débuté en pro au FCGB mais est devenu un buteur confirmé de Ligue 1 chez les Canaris, avant de perdre la vie il y a un an dans un tragique accident d'avion alors qu'il se rendait à Cardiff.

Les mots de Deveseleer, pour le site officiel du FC Nantes, alors qu'un certain Nantes - Bordeaux (J21 de la Ligue 1 2019-20) a donc lieu ce weekend et que la mémoire de l'Argentin sera encore honorée :

"Emiliano, c'est le garçon excessivement simple, fort et puissant sur un terrain. On le connaissait bien, avec la mise en place de notre partenariat avec le Proyecto Crecer. Emiliano était constamment à la recherche d'efficacité dans son jeu, d'engagement, et tous ces éléments étaient très convaincants. Il manquait un peu de technique mais ça, ça se travaille. Ce qui le rendait unique, c’était son abnégation et le don de soi, il donnait le maximum pour son équipe.

(...) Pourquoi on s'en est séparé ? Les choix étaient pris de manière collégiale et ce sont les interlocuteurs sportifs qui ont eu le dernier mot. Mais pour moi, il y a deux joueurs qui ont été "sous-estimés" à Bordeaux : Emiliano Sala et Gaëtan Laborde. Malgré ça, j'ai été heureux de voir Emi réussir à Nantes. Mais son départ était un choix qui n'était pas partagé par tout le monde au sein du club. (...) J'ai été très peiné de cette situation et ce garçon n'a pas eu la chance qu'il aurait dû avoir à Bordeaux. (...) Un retour à Bordeaux avait-il été envisagé ? C'est toujours difficile le retour d'un joueur dans un club, mais à un moment donné on s'est posé la question pour Emiliano. Par la suite, on a juste été spectateur de sa belle évolution."

A. Deveseleer : "Un retour d'Emiliano Sala ? On s'était posé la question"

Contenu sponsorisé

En continu