Marcelo Vada : "Personne ne croyait plus en Emiliano (Sala) que moi"

Marcelo Vada : "Personne ne croyait plus en Emiliano (Sala) que moi"

Le - Anciens - Par

Pour le site officiel du FC Nantes, Marcelo Vada, père de l'ex bordelais Valentin Vada et ancien formateur au FCGB, explique comment il a accompagné la carrière en France d'Emiliano Sala, espoir des Girondins puis buteur de Nantes et tragiquement décédé dans un accident d'avion il y a un an :

"Combien de fois j’ai pu dire aux Girondins : « Jamais  vous ne donnerez la chance à Emiliano ? Donnez lui sa chance et vous verrez. Il vous apportera satisfaction »... Mais personne n’a rien voulu entendre. Une fois bien installé à Nantes, il a su prouver. (...) C’est un modèle dans le travail et dans l’humilité. Alors oui, ce n’était pas le plus technique mais c’était le plus généreux de tous. Je l’ai toujours affirmé : « Emiliano, il a un but dans sa tête ». Il ne voyait que ça, n’était obsédé que par ça.

(...) Personne ne croyait plus en Emiliano que moi, car je le connaissais par cœur. Il allait toujours à l’entraînement avec l’envie de progresser, de s’améliorer. En match, s’il arrivait à marquer plusieurs buts, il pensait tout de suite au suivant qu’il pouvait inscrire. (...) Je suis sûr que s’il n’avait pas disparu, il serait aujourd’hui dans une équipe majeure en Angleterre. En France, il réalisait de grandes choses dans un championnat où les occasions se font rares. En Premier League, il y a au moins dix occasions franches pour marquer lors de chaque match. Je l’ai toujours dit : pour moi, Emiliano aurait été à son meilleur niveau en Angleterre ou en Allemagne, deux championnats où il y a vraiment de nombreuses situations. Malheureusement, Dieu n’en a pas voulu ainsi. Peut-être qu’il l’aime plus que nous et qu’il a voulu d’Emiliano à ses côtés."

Marcelo Vada : "Personne ne croyait plus en Emiliano (Sala) que moi"

Contenu sponsorisé

En continu