Un dimanche riche en buts

Un dimanche riche en buts

Publié le - Par - La Rédac.

En ce début août, deux matchs amicaux étaient programmés au Matmut Atlantique : les filles recevaient l'Athletic Bilbao, les hommes le Genoa. Retour sur ce dimanche de football.

Un soleil radieux avait décidé d'accueillir les intéressés pour le programme totalement foot de ce dimanche 4 août, prévu au 'Matmut Atlantique' / stade René Gallice.

À l'entrée du stade, les premières anecdotes tombaient comme ce supporter qui nous annonçait avoir lutté pour obtenir ses places : "Ce soir, on sera 30.000, ça a cartonné les places !". Dans un style un peu moins accueillant, un ultra bordelais venu demander sur un ton peu amical à un supporter de supprimer les photos du rassemblement du groupe devant les portes du stade.

Mais place au foot et au terrain. L'entrée se fait sous les commentaires d'avant-match XXL du speaker Éric Dagrant. Au loin, des supporters de l'Athletic Bilbao étaient présents et se faisaient entendre, tambour battant ; à l'image de l'entrée des deux équipes dans cette rencontre : immédiatement plongées dans leur match de pré-saison, Bordelaises et Basques ont attaqué pied au plancher et ne se sont pas épargnées dans les duels.

Au niveau du jeu, la défense et le milieu ont manqué de quelques repères et de quelques automatismes. Officiellement blessée, Kathellen Sousa a certainement manqué à ses coéquipières, mais au milieu Charlotte Bilbault a joué les taulières. Devant, c'était tout simplement impressionnant. Viviane Asseyi, Ouleymata Sarr et Khadija Shaw ont impressionné à tous les niveaux ! Technique et à l'aise balle au pied, Viviane Asseyi a régalé ; précieuse et combative sur son aile, Ouleymata Sarr a signé un sublime but ; seule en pointe, Khadija Shaw a imposé sa puissance et claqué son doublé. Ces trois-là vont agiter les filets adverses à de très nombreuses reprises cette saison en Division 1, c'est certain !

Avec six buts au compteur pour ce premier des deux matchs de la journée, la place à 15 euros est déjà bien amortie.

Petite pause entre les deux matchs, l'occasion d'aller se promener dans les coursives et d'y croiser... Jaroslav Plasil. Disponible, l'ancien milieu du FCGB et nouveau coach adjoint de la réserve se laisse prendre en photo avant de regagner les tribunes. Dans les coursives, les rares buvettes ouvertes laissent une file d'attente impressionnante (Joe DaGrosa like this...) et les supporters s'en plaindront logiquement.

De retour dans les gradins pour l'échauffement, on voit le Genoa qui se détache. Pareil en début de match : les Italiens sont plus physique malgré leur reprise récente et plus expérimentés, aussi avec des visages plus marqués que la version "poupons" des Girondins, et une tête bien connue : celle de Lukas Lerager.

Côté bordelais, les exercices se répètent. Davy Rouyard s'échauffe balle au pied, Aurélien Tchouaméni et Yacine Adli échangent des passes appuyées avant un exercice de frappes au but.

Sur les terrains, le Genoa entre mieux dans sa partie. Bordeaux se signale pourtant sur un débordement de Nicolas De Préville, mais personne n'est à la réception. Les Marine et Blanc semblent rapidement... fatigués, à l'image d'un Raoul Bellanova à la peine dès la 30ème minute de jeu. Auparavant, Hwang Ui-Jo était allé au dialogue sur le terrain avec le jeune italien pour des premiers automatismes à mettre en place entre les deux joueurs.

Un but... puis deux ; les locaux sont rapidement menés par le club de Serie A. Et le public est déçu.

Mais l'éclair de la révolte viendra de Hwang. Jusque là en difficulté dans les duels, où il a certes subi quelques fautes, l'attaquant sud-coréen, souvent au sol, reste bien solide sur ses appuis près cette frappe contrée d'Adli dans la surface. D'un superbe enchaînement et d'une frappe parfaitement placée, la recrue de 26 ans a trouvé les filets pour sa première au 'Matmut'. Propre !

En seconde période, les Girondins frôleront le 1-3 car Benoît Costil signera une sortie hors surface totalement incompréhensible (à moins que ce ne soit pour mettre en évidence le sauvetage de David Cardoso puis celui d'Edson Mexer), mais c'est bien De Préville, d'un tir d'avant-centre bien placé, et à mi-distance, qui égalisera dans cette partie. Avec ce troisième but inscrit par l'ancien lillois lors de ces matchs de préparation, Bordeaux tient son meilleur buteur de l'été.

Malheureusement, le public aquitain assistera au troisième but des visiteurs et Bordeaux s'inclinera encore une fois (la 5ème en 6 matches) pour sa dernière sortie de pré-saison. Côté analyse, les promesses de Hwang n'effaceront pas la nouvelle prestation inquiétante du milieu à trous des Girondins.

Après la 'visite' des joueurs au Virage Sud, les stadiers annoncent la fin de soirée en faisant partir le public resté jusqu'au bout. Il est temps de clôturer ce dimanche foot à 11 buts (soit 1,36€ le but) du côté de Gallice.

Au parking, les premiers bouchons se créent mais son rapidement dissipés. Une bonne odeur de reprise, là aussi !