FCGB Girls / Montpellier, duel d'ambitieuses à Sainte-Germaine

FCGB Girls / Montpellier, duel d'ambitieuses à Sainte-Germaine

Publié le - Par - Avant-match

Premier gros test de la saison au Stade Sainte-Germaine du Bouscat pour les Girondines de Bordeaux, avec la réception de Montpellier lors de la 3ème journée de D1 Arkema

Après des victoires convaincantes face à Fleury (4-1) lors de la 1ère journée de championnat puis sur le terrain de Dijon (0-3) le weekend dernier, les Girondines affrontent un concurrent direct au podium en fin de saison.

Les Montpelliéraines ont terminé 3èmes la saison dernière avec 5 points d’avance sur Bordeaux. Mais l’équipe montpelliéraine a changé de visage lors de l’intersaison. A l’image des Girondines, Montpellier a changé d’entraîneur avec l’arrivée de l’ancien défenseur central Frédéric Mendy sur le banc.

Montpellier a enregistré les arrivées de trois joueuses de calibre international. En effet, la gardienne internationale allemande de 27 ans Liza Schmitz est arrivée de Potsdam. Autres recrues, l’internationale croate et milieu de terrain Iva Landeka et l’attaquante internationale allemande Lena Petermann. Montpellier compte aussi quelques joueuses internationales françaises comme Valérie Gauvin (2 buts lors de la Coupe du Monde 2019 avec les Bleues)Marion Torrent ou bien encore Sakina Karchaoui.

En préparation, les Héraultaises affichent un bilan de 2 défaites face à Marseille et Barcelone, 1 match nul face à Paris et 1 victoire face à Chelsea. En championnat, elles ont enregistré deux victoires face à Reims et Fleury. La recrue Petermann a inscrit un doublé lors du dernier match face à FleuryMontpellier présente donc une équipe complète et très solidement armée pour jouer le podium cette année, en concurrence directe avec les Girondines.

Pedro Losa, entraîneur des FCGBGirls

Du côté bordelais, l'entraîneur Pedro Martínez Losa pourra compter sur quasiment tout son effectif pour cette rencontre. Khadija Shaw, auteure de deux doublés en deux rencontres, sera sans conteste l’atout offensif numéro 1 pour faire sauter le verrou montpelliérain.

D’ailleurs, les Bordelaises ne chôment pas lors des séances d’entraînements. Alors que le début de saison valide certains choix de l’entraîneur espagnol, comme le positionnement de Kathellen Sousa au poste de latérale droite, les Girondines effectuent de grosses séances préparatoires sous la houlette de l’intenable adjoint de Losa, José Barcala. Le rythme est très élevé et les joueuses sont soumises à un entraînement de très haute intensité et quasi-systématiquement avec le ballon.

L’autre bonne nouvelle, c’est le grand retour sur le terrain d’entraînement de l’internationale française Claire Lavogez. Écartée du groupe depuis la reprise, en raison d’une blessure au pied, Claire Lavogez viendra donc ajouter encore de la concurrence dans un milieu de terrain déjà bien fourni. Elle pourrait apporter un plus dans l’organisation du jeu, mais aussi une arme offensive supplémentaire sur coup de pied arrêté.

Attention, toutefois à l’excès d’optimisme. Si les voyants sont au vert du côté des Bordelaises, il ne faut pas oublier que cette équipe est encore en rodage. Les débuts de matchs quelque peu compliqués face à Fleury et Dijon laissent entrevoir que cette équipe girondine a encore une marge de progression. Le match face à une équipe d’un calibre bien supérieur à leurs deux précédents adversaires sera donc un excellent test pour nos joueuses.

Compo probable : Nayler – Chatelin ©, Gilles, Thibaud, Sousa – Bilbault, Jaurena, Karchouni – Sarr, Asseyi, Shaw.