Une offre de 70M€ signée Bruno Fievet refusée par King Street pour les Girondins ?

Une offre de 70M€ signée Bruno Fievet refusée par King Street pour les Girondins ?

Le - Vente des Girondins - Par

Après Sud Ouest, c'est au tour de 20 Minutes de détailler la situation des Girondins et de King Street.

Après le projet Pascal Rigo placé en stand-by, le quotidien avance que Frédéric Longuépée aurait entamé des démarches depuis la mi-novembre pour faire passer le mot que le club des Girondins était à vendre.

Pas franchement rassuré par le contexte actuel mêlant Mediapro, la crise du Covid-19 et la situation financière de... son propre club, King Street chercherait donc plus que jamais à vendre. Et au prix fort. Est avancée cette fois, la somme de 130M€. En attendant, les offres comme la dernière de Bruno Fievet à hauteur de 70M€ sont balayées par l'actuel actionnaire.

D'autres noms concrets ont circulé depuis plusieurs mois : le groupe Harris Blitzer Sports and Entertainment (rumeur refroidie par Girondinfos), Peak6 ou encore et dernier en date, celui de Pascal Rigo.

Si le flou règne, d'autant plus autour de négociations bloquées depuis des mois, la situation et la position de King Street sont désormais connues de tous.

Une offre de 70M€ signée Bruno Fievet refusée par King Street pour les Girondins ?

Contenu sponsorisé

En continu