Un futur toujours indécis pour Diego Rolan à La Corogne

Un futur toujours indécis pour Diego Rolan à La Corogne

Le - Anciens - Par

Cédé à La Corogne, malgré des officialisations qui tardent à venir, Diego Rolan poursuit sa reprise de l'entraînement avec le Depor alors que son avenir proche pourrait évoluer. Tout d'abord, le média El Desmarque avance un problème de nombre de joueurs... extra-communautaires clairement mis en avant par le directeur sportif du club, Carmelo del Pozo : "Actuellement, nous avons trois joueurs extra-communautaires (Sidnei, Borges et Rolan) pour seulement deux places. Il faudra clarifier ça".

Des propos qui ramènent donc à la même difficulté vécue par La Corogne au mercato estival dernier, dans une situation qui qui s'était alors arrangée avec Bordeaux et Malaga pour que l'attaquant uruguayen soit prêté du côté de ce club.

Ensuite, la décision de Rolan de rester à La Corogne et d'évoluer en deuxième division espagnole, où le club a été relégué, n'a pas encore fuité dans la presse, laissant planer un doute sur ce joueur engagé mystérieusement et dont l'avenir est incertain. Côté espagnol, la situation étrange de l'ancien N°9 des Girondins est également floue pour les supporters, qui voient un joueur arriver mais qui ne savent pas si celui-ci a envie de jouer pour leurs couleurs.

Enfin, la cote du joueur après sa saison passée à Malaga présente un atout pour le Depor. Carmelo del Pozo rappelle ainsi que si le joueur souhaitait partir, le club réaliserait une bonne opération financière, surtout pour une équipe évoluant en deuxième division :

"Diego Rolan est un joueur très courtisé en Première Division (Liga). Il est important de ne pas laisser échapper des joueurs de son importance parce que si nous avons la chance de remonter la saison prochaine, nous chercherions assurément un joueur comme Diego Rolan. Et Diego, nous l'avons déjà avec nous aujourd'hui."

Le cas Rolan est donc loin d'être réglé côté espagnol, le joueur est même défini comme la "recrue clandestine" par le média AS ,qui reprend aussi les propos du Directeur Sportif de La Corogne assurant une éventuelle (re)vente de l'international uruguayen de 25 ans :

"C'est pour cela que nous souhaitions un transfert de ce joueur. Si, maintenant, il venait à partir, cela voudrait dire que cela représenterait un grand avantage financier pour nous, car nous avons consenti à un effort sur ce transfert et que nous devrions forcément nous y retrouver par la suite."

Traductions faites par nos soins

Un futur toujours indécis pour Diego Rolan à La Corogne

Jesus Sancho Rodrí­guez

En continu