Sur les 47 supporters girondins gardés à vue à Strasbourg ce weekend, 4 sont poursuivis par le parquet

Sur les 47 supporters girondins gardés à vue à Strasbourg ce weekend, 4 sont poursuivis par le parquet

Le - Ultramarines - Par

Tous sortis de garde à vue en fin d'après-midi, hier, les 47 supporters des Girondins de Bordeaux qui avaient bravé l'interdit pour la cause en allant au stade de la Meinau de Strasbourg afin d'encourager les Girondins sont à nouveau libres.


Cependant, quatre de ces 47 individus interpellés dans le stade après environ 30 minutes de jeu ont vu le parquet de Strasbourg engager des poursuites contre eux indique 'Le Parisien' (avec l'AFP). Ces quatre personnes sont originaires d'Alsace et le chef d'accusation retenu contre eux est le « non-respect d'un arrêt préfectoral ». 'Le Parisien' précise qu'ils comparaîtront "en mars au tribunal correctionnel de Strasbourg où ils encourent une peine maximum de 6 mois d'emprisonnement et de 3750 euros d'amende, assortie d'une éventuelle interdiction de stade".


https://www.zupimages.net/up/18/06/x879.png


Lors de leur manifestation de ce dimanche, devant le commissariat de Bordeaux, les Ultramarines ont demandé à ce que "tous les supporters des Girondins contrôlés à Nantes et à Strasbourg ne subissent pas de sanction", pensant "que c'est légitime au vue de l'acharnement qu'ils ont subi". Pour ces quatre malheureux, c'est mal parti...


#JeSoutiensLesUB87


Sur les 47 supporters girondins gardés à vue à Strasbourg ce weekend, 4 sont poursuivis par le parquet

Contenu sponsorisé

En continu