Stéphane Martin : "Commencer par une période de turbulences, ça permet de se blinder un peu"

Stéphane Martin : "Commencer par une période de turbulences, ça permet de se blinder un peu"

Le - Interview- Par Aymeric

Nouveaux passages, de l'entretien accordé à l'AFP par Stéphane Martin, le président du FC Girondins de Bordeaux, qui tire un bilan personnel de sa première année à la tête du club aquitain, lui qui est arrivé début mars 2017, en remplacement de Jean-Louis Triaud.


"Cela a été dur, je n'imaginais pas cette première année aussi mouvementée, mais c'est intéressant de commencer par une période de turbulences, car cela permet de se blinder un peu et d'acquérir de l'expérience plus rapidement que si tout avait été linéaire. (...) Le cas Malcom n'a pas été simple, on a réussi à le garder un an de plus et au-delà de l'apport sportif indéniable, en terme strictement économique, sa cote a augmenté. J'espère surtout que ça nous permettra, au club, d'y trouver son compte économiquement".


(Via RFI)


En continu