Soualiho Meïté : "Mon prêt à Bordeaux m'a fait du bien et m'a beaucoup plu"

Soualiho Meïté : "Mon prêt à Bordeaux m'a fait du bien et m'a beaucoup plu"

Le - Anciens - Par

Plutôt à l'aise en Italie, depuis sa signature au Torino, l'ancien milieu de terrain des Girondins de Bordeaux la saison dernière (prêté en janvier par Monaco), Soualiho Meïté, confie dans un entretien à Foot Mercato que rester au FCGB ne lui aurait pas déplu.

"J’ai mal vécu la saison dernière parce qu’on ne m’a pas donné ma chance à Monaco. À plusieurs reprises j’aurais pu l’avoir, mais on ne me l’a pas donnée. Aujourd’hui, c’est le seul regret que j’ai pu avoir. De mon côté, j’ai mis tous les ingrédients. J’ai travaillé, j’ai beaucoup pris sur moi, mais en même temps, même sans jouer, j’ai acquis de l’expérience. Ça m’a permis de travailler mentalement car c’était une période difficile. Nous les joueurs, on veut toujours jouer. Quand vous avez la possibilité de jouer et qu’on ne vous la donne pas, c’est toujours frustrant. Mais ça n’empêche pas de continuer à travailler. C’est ce que j’ai fait. J’ai continué à travailler, je n’ai rien lâché. (...) Aujourd’hui, je suis plus patient quand je dois affronter les choses

(...) Bordeaux, c’est un prêt qui m’a fait du bien. Ça s’est fait très rapidement avec eux car le coach Jocelyn Gourvennec m’a fait confiance. Dès le début, il m’a fait jouer. Il m’a mis dans de bonnes conditions pour que mon prêt se passe au mieux. Mais il n’est pas resté avec nous très longtemps, ce qui était triste. C’était un coach franc et cash. Quand il n’aimait pas, il le disait. Quand il aimait, il le disait aussi. C’est le genre de coaches que j’aime bien. Des personnes qui disent les choses comme elles sont. Donc tu ne peux que progresser. (...) Je n’ai pas signé à Bordeaux. Mais c’était envisageable, bien sûr. Toutes les pistes étaient possibles. Mon prêt à Bordeaux m’a beaucoup plu."

Soualiho Meïté : "Mon prêt à Bordeaux m'a fait du bien et m'a beaucoup plu"

En continu