S. Martin : "Que l'organisation ne soit pas optimale, c'est possible, on devra se poser la question"

S. Martin : "Que l'organisation ne soit pas optimale, c'est possible, on devra se poser la question"

Le - Réactions - Par

Dans Sud Ouest, le président du FCGB Stéphane Martin a réagi au fait que Nicolas de Tavernost, dirigeant d'M6, l'actionnaire des Girondins de Bordeaux allait venir, jeudi, au Haillan pour parler du mercato de janvier et de l'avenir du club.


"Qu’il y ait des erreurs peut-être, mais dans toutes les entreprises, on commet des erreurs dans sa carrière. Que l’organisation ne soit pas optimale, qu’Ulrich (Ramé, directeur technique) n’ait pas assez de temps à consacrer au groupe professionnel parce qu’il fait plein d’autres choses, c’est possible. On devra se poser la question. (...) Les Ultramarines ? Qu’avant et après les matches, ils manifestent, il n’y a pas de problèmes. On les a vus. Ils ont le droit de ne pas être d’accord avec la stratégie du club."


S. Martin : "Que l'organisation ne soit pas optimale, c'est possible, on devra se poser la question"

Contenu sponsorisé

En continu