Ricardo Gomes tire le(s) bilan(s) de son second passage à Bordeaux

Ricardo Gomes tire le(s) bilan(s) de son second passage à Bordeaux

Le - Interview - Par

Le "gentleman" brésilien, Ricardo Gomes, a accordé un entretien à L'Équipe. L'ancien entraîneur des Girondins, qui n'a "aucune amertume", se dit encore désireux de coacher et ouvert aux offres, sa santé (séquelles d'un AVC, élocution délicate, démarche hasardeuse) étant cependant une "limite" qu'il admet. 

Il revient, surtout, sur son second passage à Bordeaux (septembre 2018 - février 2019), reconnaissant avoir "perdu le fil à partir de décembre". Ainsi, son renvoi, n'a pas été un "choc" pour lui, même s'il aurait vouler rester.

À présent, l'ancien grand défenseur central du Benfica Lisbonne et du Paris Saint-Germain souhaite le meilleur au FCGB !

"Quand j’ai eu la possibilité de revenir à Bordeaux, je n’ai pas eu de doute. En plus, j’avais une bonne relation avec Éric Bedouet, que je connaissais déjà. Avec quelqu’un d’autre, ça aurait été impossible. (...) De nouveaux dirigeants sont arrivés, avec leurs idées. Ils ont fait leur choix."

"Il faut attendre (pour juger la nouvelle direction). Le club sort de vingt ans avec M6. Là, les Américains sont là depuis un an. C’est difficile d’en parler, de comparer ou de dresser un premier bilan. On verra dans deux - trois ans. Là, ils sont encore en train de parfaire leur culture et leur connaissance du club, avec un public très exigeant. Quand on est Bordeaux, on doit jouer l’Europe. Les supporters n’accepteront pas autre chose."

Ricardo Gomes tire le(s) bilan(s) de son second passage à Bordeaux

Contenu sponsorisé

En continu