René Girard : "Je n'envie personne quand je regarde ma carrière"

René Girard : "Je n'envie personne quand je regarde ma carrière"

Le - Anciens - Par

René Girard, l'ex grand milieu défensif du grand Bordeaux des années 80, entraîne le Paris FC depuis quelques semaines. Et les résultats sont là, puisqu'en plus d'avoir relancé un certain Jérémy Ménez (autre ancien du FCGB), Girard a réussi à faire sortir le PFC de la zone rouge en Ligue 2.

17ème, avec 2 points d'avance sur le barragiste, Niort, le PFC reçoit Lens ce soir en clôture de la 27ème journée, avec l'ambition de prendre de l'avance sur les places de queue. Mais Girard, au-delà de cet objectif maintien, voit déjà plus loin pour le deuxième club de la capitale et vise... la L1, à terme. Il estime aussi que les coachs français en général ne sont pas assez reconnus dans leur propre pays :

Propos via L’Équipe :

"Je vais manquer de modestie pour une fois, mais je n'envie personne quand je regarde ma carrière de joueur ou bien d'entraîneur. Les clubs français, depuis quelques temps, veulent innover. Ils se sont tournés vers l'étranger, avec des techniciens portugais notamment. Longtemps, Clairefontaine fut le temple des entraîneurs, et d'un coup, pouf, plus rien ? Cela ne m'amuse pas de dire qu'on n'est plus considérés, mais c'est une réalité. On est vite pris, vite jetés, ou pas regardés du tout. Mais je vous rassure, cela ne m'empêche pas de dormir."

En tant que coach, Girard a été champion de France 2012 avec Montpellier.

René Girard : "Je n'envie personne quand je regarde ma carrière"

Contenu sponsorisé

En continu