Pauleta, Dugarry et Darcheville, 3 des 4 "idoles" d'Aymeric Laporte

Pauleta, Dugarry et Darcheville, 3 des 4 "idoles" d'Aymeric Laporte

Le - Anciens - Par

Il a 25 ans, il est défenseur central du champion d'Angleterre, Manchester City, et candidat à l'Équipe de France A, mais Aymeric Laporte - Agenais d'origine, et qui avait passé des tests au FCGB quand il était plus jeune - est à la base un supporter des Girondins de Bordeaux.

Dans France Football, l'ancien espoir de Bilbao raconte notamment sa passion pour l'époque d'un certain Pedro Miguel Pauleta :

"Je suis originaire d'Agen, une ville qui est davantage connue pour le rugby que pour le football. Du coup, quand j'étais plus jeune, mon équipe, c'était Bordeaux. J'avais les posters des Girondins dans ma chambre. Je les aimais tous, Pedro Pauleta en tête. Avec les copains, dès que je marquais, je faisais son geste, sa célébration, les bras tendus de l'Aigle des Açores. Mais il n'y avait pas que lui. En fait, j'ai quatre idoles, tous des attaquants, parce quand tu es petit tu rêves de marquer des buts. Il y avait trois Bordelais : Pauleta, mais aussi Jean-Claude Darcheville et Christophe Dugarry. Le quatrième c'était Sidney Govou*. C'est un joueur que j'adorais voir en équipe de France. J'aimais son approche, son attitude, son comportement sur le terrain."

* ancien ailier de Lyon, mais sympathisant des Marine et Blanc via son frère.

Pauleta, Dugarry et Darcheville, 3 des 4 "idoles" d'Aymeric Laporte

Contenu sponsorisé

En continu