Pas de baisses de salaires en L1, mais des reports (partiels) de charges ?

Pas de baisses de salaires en L1, mais des reports (partiels) de charges ?

Le - Coronavirus - Par

Nous n'en sommes pas encore à des baisses drastiques des salaires des joueurs, mais selon L’Équipe, dans un contexte de crise sanitaire et économique pour le foot (français notamment) qui inquiète les clubs et les instances dont la Ligue de Football Professionnel, le report de certains versements serait étudié, via le paiement différé sur un pourcentage du salaire ou du chômage partiel. L'idée serait ainsi d'atténuer les effets économiques de la crise grâce à des reports de charges.

Les déductions (10%, 20% etc jusqu'à 50%) seraient liées au montant du salaire - ce qui concerne donc principalement les joueurs, pour qui ça monte plus haut que le personnel - et l'argent dû serait versé plus tard, quand les temps seront meilleurs et la situation sanitaire et sociale normalisée.

Ce report de charges est, selon RMC, discuté. Cependant, si un accord est vite espéré, "aucune modalité précise n’a pour l’instant été formalisée".

Pas de baisses de salaires en L1, mais des reports (partiels) de charges ?

Contenu sponsorisé

En continu