P. Sousa : "La stabilité doit être des deux côtés, économique et sportif"

P. Sousa : "La stabilité doit être des deux côtés, économique et sportif"

Le - Interview - Par

Paulo Sousa, l'entraîneur portugais des Girondins de Bordeaux, a répondu à une question, dimanche soir, sur Canal +, concernant sa gestion de la crise des structures (actionnariat en conflit et possible revente) du FCGB.

La réponse du technicien lusitanien :

"On doit être attentif à ça, parce qu'on ne peut pas laisser cette partie de ce qui se passe dans notre quotidien complètement à côté. Mais on se doit d'abord de rester concentrés sur tout ce ce que l'on peut contrôler. Alors, pour nous, c'est l'entraînement, la motivation à bien trouver chez les joueurs, continuer sur notre travail pour améliorer nos joueurs et garder la bonne mentalité en étant bien concentrés avec les joueurs pour faire notre partie et donner cette stabilité. On reste dans notre domaine et on attend. Ça aura des conséquences tout ça, c'est vrai, mais j'espère que ça pourra se résoudre le plus vite possible. La tranquillité et la stabilité doivent aussi arriver sur le côté administratif.

L'austérité au mercato ? Oui, tous les entraîneurs aimeraient avoir les meilleurs joueurs à chaque poste, mais on doit aussi être bien réalistes par rapport à la capacité économique. Car la stabilité doit être des deux côtés : économique et aussi sportif. Nous, au niveau sportif, on travaille sur notre chemin et on attend qu'au niveau économique ce club se stabilise pour arriver le plus vite possible à jouer un rôle plus proche de son histoire."

P. Sousa : "La stabilité doit être des deux côtés, économique et sportif"

Contenu sponsorisé

En continu