NDP : "Sans ambiance, ce n'est pas facile, c'est un contexte particulier"

NDP : "Sans ambiance, ce n'est pas facile, c'est un contexte particulier"

Le - Réactions- Par

Buteur d'un maître coup-franc en toute fin de rencontre, Nicolas de Préville est revenu sur son but inscrit ce mardi soir face à Dijon en 1/16ème de finale de la Coupe de la Ligue :

"Je vois le côté ouvert et avec ma frappe je sais que je suis capable de faire, des fois, des belles choses donc j'ai tenté et j'ai eu la réussite. Quand la confiance est là on tente un peu plus et on tente également des choses qui sont un peu plus difficiles ; quand cela rentre dans ces moments-là, cela fait des jolis buts. (...) Mais on va arrêter de parler de moi, car ça n'a pas été facile ce soir."

De manière plus globale autour du match, NDP a abordé la nouvelle ambiance très particulière au stade et a reconnu que l'absence d'encouragement du Virage Sud ne rend pas les matchs plus faciles pour les Girondins :

"On n'a pas assez mis d'intensité. L'ambiance du match, sans ambiance, ça fait aussi que ce n'est pas facile, c'est un contexte particulier. On doit mettre de l'intensité tout le match et ce n'est pas ce qu'on a fait. On en a mis un peu sur la fin peut-être mais c'est vrai qu'on a du travail. (...) Ce qu'Otavio est venu me dire avant le coup-franc* ? C'était un petit peu de vice (sourire), pour gagner un petit peu de temps parce que c'était la fin mais je lui ai dit que je connaissais bien la musique."

*Sur les images de Canal +, Paulo Sousa distille ses consignes à Otavio qui va ensuite les transmettre à De Préville, juste avant le coup-franc du 2-0.

Girondins33 recrute !

Passioné des Girondins et habité d'une âme de rédacteur ?

Rejoignez-nous !

En continu