N. Florian : "J'attends de vite recevoir les responsables (King Street)"

N. Florian : "J'attends de vite recevoir les responsables (King Street)"

Le - Économie - Par

Pour France Bleu, le maire de Bordeaux et candidat à sa succession aux élections municipales de 2020, Nicolas Florian, explique - comme quelques autres politiciens concernés - ne pas s'inquiéter pour l'avenir des Girondins de Bordeaux, après les gros conflits à la tête de l'actionnariat américain du club et le changement de gestionnaire, avec King Street ayant évincé GACP, porteur du projet depuis le rachat du FCGB à M6, en 2018.

"Je n'ai pas de craintes, car ce club est en train de se redresser. Il a de bons résultats sportifs et le travail de l'entraîneur et des joueurs est en train de porter ses fruits. On le voit sur la fréquentation du stade et l'image des Girondins. Alors je ne m'inquiète pas outre mesure, mais je reste vigilent, car des fois vous savez qu' y a un choc culturel entre les Américains et nous. J'attends de recevoir très rapidement les responsables du fonds (King Street), pour voir avec eux quel est leur engagement et la pérennité de celui-ci.

Je pense que changer d'actionnaire n'est pas anodin et qu'ils (King Street) ont bien compris que le club était en train de remonter, avec un vrai potentiel économique pour eux dans les années à venir. Mais ils vont devoir investir pour valoriser plus le club."

Retranscription faite par nos soins

N. Florian : "J'attends de vite recevoir les responsables (King Street)"

Contenu sponsorisé

En continu